Il y a 67 ans ou le début de l’ère de la DÉMESURE.

Il y eut avant.  On l’a appelé l’ère moderne, industrielle, technique, scientifique, cartésienne, aristotélicienne. Celle qui a historiquement suivi la Renaissance qui suivait le moyen âge, qui suivait l’antiquité, qui suivait la préhistoire. Toutes des ères à l’échelle humaine. Et puis, il y a eu l’après.

le 6 août 1945, le début de l’ère de la démesure

Après LA BOMBE et ce fut le début d’un temps nouveau. Des massacres et des génocides l’humanité en a créé son lot. Déjà les armes automatiques de la 1e guerre mondiale et les tapis de bombes venues du ciel la préludaient. Mais il fallait des tonnes et des tonnes de matière explosive, des nuées de bombardiers pilotés par des humains contre d’autres humains.

et la démesure de la dévastation en quelques secondes

Little boy et la bombinette choiera.

 Mais là… 1 seule petite bombe appelée Little Boy par dérision pour sa taille et 140 000 morts en quelques secondes. Sans compter l’horreur imprévisible, indescriptible des retombées radioactives dont on n’a pas fini d’en effacer les conséquences. Avec cette première bombe atomique sur Hiroshima le 6 août 1945, notre monde a débordé l’échelle humaine pour basculer dans l’ère  de la DÉMESURE où le ciel, où l’espace ne seront jamais plus la limite. (C’est ici que T-Bear s’était arrêté hier à cause de sa migraine). Sa conquête a placé l’homme en orbite, puis sur la lune et maintenant sur Mars et bientôt dans les étoiles.  Il n’y a même pas 100 ans, beaucoup de scientifiques croyaient encore que la voie lactée était l’univers et que notre soleil en était le centre. Il y a 20 ans, la plupart d’entre eux doutaient qu’il puisse y avoir dans l’univers d’autres planètes habitables. Il y a seulement quelques années, on était persuadé que notre univers de matière et de lumière était unique. Et voici qu’avec la découverte du boson de Higgs (ou de son équivalent), l’inconcevable devient possible.  Notre univers pourrait être l’un parmi tant d’autres, comme notre galaxie en est une parmi des millions, comme on découvre chaque jour une exoplanète similaire à la notre. Mais pas besoin d’aller si loin, la démesure est devenue notre ordinaire dans les dettes, dans notre boulimie de consommation, d’énergie, de technologie, de… À chacun de nous de faire sa liste. Bonne ou mauvaise cette démesure ? Pas le temps de penser, le courant est trop rapide, tantôt nous immergeant dans l’horreur, tantôt nous émergeant dans un conte de fèe à la « curiosity » qui nous redonne l’espoir. On va où le torrent de la démesure nous entraîne cherchant désespérément de l’air entre 2 goulées.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui : De la garderie à l’université.

À propos de tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Ce contenu a été publié dans C'EST AINSI QUE LES HUMAINS VIVENT, CHIANTIFIQUEMENT PARLANT, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Il y a 67 ans ou le début de l’ère de la DÉMESURE.

  1. Encore un sujet sur lequel il y a à dire et à redire Robert. Alors je lis, je suis, même si je ne commente pas tout le temps. ;-)

    Tout est dans l’orbite, même ta migraine.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s