À tous les Acadiens et à toutes les Acadiennes…

Bonne fête !!!

Le 15 août, la France ultra laïque commémore par une journée chaumée et payée la présumée élévation vers le ciel de la très Sainte Vierge Marie. C’est à la connaissance de T-Bear le seul état au monde où cette fête religieuse exclusivement catholique est encore un congé payé. Il y a bien un territoire sur la côte canadienne Atlantique que l’on appelle les Maritimes où le 15 août est férié mais c’est parce que ce jour est la fête nationale des Acadiens.

Bonne fête les Acadiens !

 Cette petite mais intrépide nation de 1/2 million d’habitants qui n’est cependant ni un état ni un pays fait fièrement flotter son propre drapeau comme si elle gouvernait sa propre province au Canada. Triste et pourtant magnifique histoire que celle de ce peuple qui fut déporté il y a prêt de 3 siècles et qui a reconquis à l’endurance, sur la pointe des pieds et sans bataille la terre de ses ancêtres. Ils ont franchi souvent des milliers de kilomètres à pied ou en bateau pour retrouver leur rêve de patrie, avec la peur de ce qui les attendrait au bout. Après cette diaspora, les Acadiens ne reçurent ni aide ni reconnaissance internationale pour ce retour vers leur terre promise, comme les juifs en ont obtenu en Israèl. Toutefois leur obstination tranquille a eu raison de la volonté de les éliminer du conquérant qui les avait chassés par la force de leurs terres comme le raconte cette vidéo.  Enclave francophone dans un océan anglophone leur amour de la langue française est aussi florissant que leur accent bien spécial. S’il vous plait, ne pas confondre comme l’a fait Michel Fugain les Acadiens de la région des Maritimes, qui sont revenus et parlent le "chiac", avec les "Cajuns" en voie de disparition qui ont préféré rester en Louisiane, ni avec les Québécois qui ont eu leur lot de malheurs mais n’ont jamais connu la déportation et parlent (de moins en moins) le "joual". Pour vous donner une idée de ce langage vernaculaire, T-Bear vous invite à écouter sur cette vidéo  Ce personnage de la Sagouine, pièce d’Antonine Maillet, se pose quelques questions justement sur la religion. Bien des chanteuses Acadiennes se sont fait connaître comme La Bolduc, Édith Butler et Angèle Arsenault. Mais pour véritablement vous initier à l’accent et au Chiac chanté, T-Bear vous invite à rencontrer sur cette vidéo Cayouche, un personnage haut en couleur.  Peuple héroïque, tenace  et plein de joie de vivre, T-Bear tenait saluer en ce 15 août votre élévation à la force du poignet dans l’histoire humaine.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui : la galère.

À propos de tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cette entrée a été publiée dans SALUT LE MONDE. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s