Ode au vent d’ouest

En cette frileuse journée d’automne d’ici dans la pluie et le vent, voici l’espoir du printemps que nous offre le début du magnifique et célèbre poème de Percy Shelley « Ode to the west wind » dont T-Bear a traduit pour vous la première strophe (pour l’original en anglais, cliquer sur le lien soulignant le nom du poète)

Ode au vent d’Ouest

T-Bear

Ô sauvage vent d’ouest, toi, souffle de l’automne naissant.

Toi, ô force invisible qui soulève les feuilles mortes

Fuyant tels fantômes harcelés par un mage puissant

Jaunes et noires et blêmes et d’un rouge fiévreux

Cohortes en décomposition à l’haleine forte :

Toi qui charrie  Jusqu’à la couche de l’hiver ténébreux

Ces graines ailées qui vont y reposer froides et fragiles

T-Bear

Comme des corps captifs au fond d’un tombeau

Jusqu’à ce que frère printemps dans un souffle gracile

Sonne le clairon pour sortir de son rêve la Terre congelée,

(Faisant paître le ciel par les bourgeons en troupeaux)

Et remplisse de parfums et de couleurs monts et vallées.

Esprit sauvage dont maintenant l’artifice partout s’étend

À la fois prédateur et bienfaiteur, entend, Ô entend

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans poète, poète. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Ode au vent d’ouest

  1. salamander dit :

    Ce poème ou les photos peut-être m’on fait rechercher sur le Net, sans réel succès, s’il existait des châtaigniers tels que les nôtres au Canada. Alors Tbear, as-tu cela à portée de ton appareil photo ? Sont-elles identiques ou pas ? Etant moi-même un gros consommateur en cette saison, cette question existencielle m’interpelle ! Une chose est sûre, les pissenlits il y en a (ouf!!!) 😉

    J'aime

  2. tbearbourges dit :

    Et non, malheureusement. Les châtaigniers. noyers et marronniers européens ne supportent pas notre climat car leurs troncs fendent au gel. Seulement les marronniers d’Indes (non comestibles et toxiques) d’origine Balkanique (plus précisément du pays de Dracula) se sont adaptés. Plus au sud aux États Unis, le pacanier indigène remplace par son fruit (la noix de pecan) la noix de Grenoble.
    Ce qui n’empêche pas pour autant Rohan de flanquer des châtaignes à sa soeur, mais c’est une toute autre histoire ;-).

    J'aime

  3. salamander dit :

    Quel dommage, mais je suis sûr que la nature Canadienne regorge d’autres fruits !

    J'aime

  4. tbearbourges dit :

    Certainement, comme entre autres les pommes. les fameuses « reinettes du Canada », beaucoup de baies aussi et en particulier « les beluêtes du Lac Çain Jain » (Les bleuets du Lac Saint Jean qui sont en réalité de grosse myrtilles). Près de Niagara, dans la vallée de Ste Catherine, il y a un micro climat où il y a des vergers de pêchers, d’abricotiers et de poiriers, mais pas chez nous.

    J'aime

  5. salamander dit :

    Des myrtilles… MIAM !!!

    J'aime

  6. tbearbourges dit :

    Oui, surtout en confiote ou en tarte. Chaque baie est grosse comme un poi-chiche. Impressionnant.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s