Un vendredi 13 juste avant Noël !!!!

Comme celles des cuisiniers et cuisinières qui déjà préparent certains éléments qui constitueront le réveillon, les marmites des loteries chauffent à plein tube en ce vendredi 13. Des millions et des millions d’humains rêvant de millions et de millions de millions vont essayer de gagner LE SUPER gros lot de leur région. vendredi-13-septembre-super-lotoComme quoi il n’y a pas que les enfants qui croient au Père Noël. Bah ! L’espoir fait vivre, n’est-ce pas ? Tant que la déception ne tue pas… vendredi13Mais en ces fêtes de fin d’année, le coeur est à rire plutôt qu’à pleurer. T-Bear partage avec vous cet « esprit » des fêtes Québécois qui porte aux réjouissances et à la bonne humeur. Et pour nous mettre dans cette bonne ambiance, pourquoi pas les Têtes à claque ? « Une chanson de Noël par les Têtes à claque« .  À la radio, à la TV, dans les centres d’achat pi dans les magasins, y a que des tounes (chansons) de Nouwell (en relevant la langue à l’arrière des incisives pour le dernier L) toutes enrobées de « masmallow » (guimauve). À s’en écoeurer jusqu’à l’année prochaine. Et pourquoi pas pour changer tout en restant dans ‘NOT » tradition Québécoise un bon rigodon du temps des fêtes chanté par l’inimitable Hi Ha Tremblay ?  Un défi de compréhension pour les amis Français de T-Bear, voici « le temps d’une dinde » et swing la bacaisse dans l’fond la boîte à bois.  À l’origine, il y a des années lumière, Noël était la fête du p’tit Jésus. Bien qu’il soit né juif, sémite et donc bronzé avec des cheveux noirs, en le christianisant on en a fait un bon Aryen avec des yeux bleus et des cheveux blonds comme nos ancêtres les Gaulois. Pour mettre tout le monde d’accord et remettre les pendules à l’heure, grâce à la mercantile laïcité, le p’tit Chéri a été remplacé par le dodu Père Noël né aux USA bien plus représentatif de notre civilisation pléthorique… bien que délocalisé  de nos jours en Chine comme tout le reste. Bon, le temps des fêtes, c’est pas l’temps d’la « chicane » (dispute) et pour mettre tout le monde d’accord, on vas dire que le Père Nouwell, c’t’un Québécois Bon, passons… Pour retrouver les vrais, les beaux cantiques du temps jadis, T-Bear partagera avec vous vendredi prochain les hymnes chantés dans leurs langues par les Premières Nations, les premiers immigrants de ce pays que nous avons évangélisés de force pendant plus de 300 ans.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui : Adieu facteur, je t’aimais bien tu sais…. 

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR, Québec, mes amours. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s