Slurp ! Miam miam : Bonne année

On est en plein centre de l’oeil du cyclone. La folie des achats de cadeaux, Noël et le boxing day sont derrière nous. Les cadeaux non désirés ont été soit échangés soit vendus et c’est dimanche. On en profite pour se reposer et dormir, ??????????????????mais d’une seule oreille et d’un seul oeil pour celles et ceux qui reçoivent au lieu d’être reçus pour le réveillon de la St-Sylvestre et le repas du jour de l’an. Que préparer d’original, savoureux et en même temps économique ? T-Bear qui n’a pas ce soucis s’est donné celui de dénicher sur le Net quelques recettes pour vous aider. Saturé(e) de dinde, vous cherchez une autre viande pas chère à servir ? Si votre religion vous le permet, il ne reste que le porc en rôti. T-Bear choisit généralement dans l’échine (longe au Québec) la partie à cheval entre le contre-filet (sec) et l’échine elle-même plus persillée. T-Bear a trouvé sur Zeste cette recette de porc croustillant aux légumes caramélisés qu’il a un peu adaptée à sa manière pour qu’elle puisse convenir aux Québécois aussi bien qu’aux Français de France. Et ensuite, il vous donnera celle d’un punch très très abordable et savoureux pour régaler vos invités sans les empêcher de retrouver le chemin de la maison ni de faire « péter la baloon » (le détecteur d’alcoolémie). 

roti-de-porc-croustillant_4539080Rôti de porc croustillant aux légumes caramélisés

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 1 rôti de porc de 1,5 kg (bardé)
  • 1 petite courge butternut (doubeurre, musquée ou sucrine) pelée, épépinée et coupée en gros morceaux
  • 1 ou 2 patate douce selon la taille épluchée(s) et coupées en gros morceaux
  • 6 oignons rouges coupés en quartiers
  • 20 cl de sirop d’érable (ou de cassonade fondue)
  • 1 c. à café de paprika
  • 1 c. à café de cannelle moulue
  • 2 branches de romarin effeuillées (ou 1 cuillère à café de romarin séché)
  • 4 c. à soupe d’huile d’olive
  • poivre au goût
  • fleur de sel

Préparation :

Demandez à votre boucher artisanal ou de supermarché (de qualité) de barder et de ficeler le rôti que vous aurez choisi, sinon faites-le vous-même avec du bacon.

Préchauffez le four à 210°C

Frottez votre rôti avec du gros sel et le poivre. badigeonnez-le avec un mélange de 10 cl de sirop d’érable et de 2 c. à soupe d’eau bouillante. Déposez le dans une lèchefrite recouverte de papier sulfurisé (parchemin à biscuit). Enfournez pendant environ 20 min jusqu’à ce que la barde cloque et commence à dorer. Baissez le four à 180°.

Ajoutez autour du rôti tous les légumes, arrosez-les d’huile d’olive, salez et poivrez. Poursuivez la cuisson pendant environ 1h (45 min. de cuisson par kg de viande).Retournez les légumes à mi-cuisson.

Pendant ce temps, mélangez les derniers 10 cl de sirop d’érable (ou de cassonade fondue) avec le paprika, la cannelle et le romarin.

Remontez la température à 210°. Retirez le rôti du four. Nappez les légumes avec le sirop épicé en mélangeant bien. Terminez la cuisson pendant 10 à 15 min pour que les légumes soient bien caramélisés sans noircir. Découpez en tranches et dégustez. Peut être accompagné de pommes de terre rôties ou de purée. 

Punch des fêtes bon pas cher 

Voici la vidéo explicative.  Et ci-dessous les ingrédients.

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 1 bouteille de vin rouge
  • 1 orange
  • 1 citron
  • 20 cl de rhum
  • 350 g de sucre en morceaux
  • 1 bâton de cannelle
  • 2 clous de girofle

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans SLURP ! MIAMIAM. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s