Pourquoi ?

Oui, pourquoi T-Bear s’obstine-t-il année après année à commémorer sur son blog le nouvel an chinois ? Et pas forcément pour autant celui des hébreux ou des musulmans ou des Hindous ou autres ?

Le Nouvel an Chinois 31 janvier 2014 (calendrier occidental) sous le signe du cheval de bois

Le Nouvel an Chinois 31 janvier 2014 (calendrier occidental) sous le signe du cheval de bois

Parce qu’on trouve des Chinois partout sur notre planète ? Pantoute. Ils sont loin d’être les seuls à s’éparpiller dans notre vaste monde. Parce que les Chinois dans leur pays totalisent 20% de la population mondiale ? Mouai. Pas si pire. Alors que l’Europe comprenant la Russie + l’Amérique du Nord ne participent que de 15% à la démographie mondiale. Il faudrait y rajouter les Sud-Américains pour égaler les Chinois qui vivent en Chine ajoutés à ceux d’ascendance chinoise partout ailleurs sur Terre. Mais ce n’est pas suffisant. Alors parce qu’ils ont racheté une partie des immobiliers Nord Américains et Européens ? Tout ça n’est que chiffres. horse sur mesureNon, la vraie raison c’est que tout ce qui habille actuellement T-Bear, presque la totalité de son mobilier, sa voiture et même le poulet de chez Walmart qui mijote dans sa cocotte proviennent de Chine ou d’Asie. Alors, la moindre des choses pour T-Bear est de célébrer leur nouvel an pour les remercier collectivement du bienêtre qu’ils lui procurent à la sueur bien souvent acide de leur front. Donc, même si ces bon voeux ne feront pas le pli d’un sourire sur l’indifférence du 1 1/2 milliard de Chinois à travers le monde qui jamais n’ont lu, ne lisent ou ne liront le blog à T-Bear :

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 4712 dans le cheval de bois à tous les Chinois de la Terre.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui : Sotchi. 22 v’la les flics

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s