Une Valentin blanche neige

C’est une Saint Valentin blanche neige que vont célébrer cette année les amoureux du Québec. T-Bear espère que ce n’est pas Cupidon qui se fait plumer les ailes. 

Cupidon et Psyché- peinture de Brocky Caroly - Quelle santé notre Cupidon !!!

Cupidon et Psyché- peinture de Brocky Caroly – Quelle santé notre Cupidon !!!

Au fait pourquoi dit-on LA St-Valentin ? Ce fut un monsieur non ? Alors pourquoi ce féminin ? T-Bear n’est pas contre, ça donne une douce touche de beauté à la fête des amoureux. Qui existe depuis bien plus longtemps que St-Valentin et la Chrétienté. Dans l’antiquité, les moeurs étaient beaucoup plus ouvertes et raides que maintenant. Cette fête de la fertilité mi février permettait aux célibataires de se rencontrer dans un jeu que certains pudibonds politiciens n’apprécieraient certainement pas de nos jours… même s’ils adoreraient y participer.

fesses-femmes-nues-Peel-Park-Salford-630x402À potron-minet, les filles encore célibataires et les jeunes veuves se dispersaient dans la nature dans toute la beauté de leur natureté. En Grèce ou en Italie, le climat se prêtait à un tel dépouillement. Dans les pays plus nordiques qui avaient la même tradition, ces demoiselles se couvraient de peaux de bête en se cachant derrière des buissons et les plus agiles dans les arbres pour faire accroire (leurrer) aux hommes en chasse d’elles. En fait c’est mademoiselle qui choisissait. Valait mieux ne pas s’endormir sur la job.

surtout pas s,endormir sur la job

surtout pas s,endormir sur la job

Au passage de celui qu’elle convoitait, elle le sautait carrément… enfin elle sautait dessus pour l’emprisonner dans les rets du mariage. C’est d’ailleurs une question de mariage qui fit perdre la tête à notre St-Valentin. Figurez-vous qu’au IIIe siècle de notre ère, l’empereur Claude II avait eu la brillante idée d’interdire tout mariage pour que ses légionnaires ne soient pas trop tentés de se ramollir (c’est juste une façon de parler) dans les bras de leurs épouses.

Saint Valentin de Terni avant qu'il ne perde la tête - Photo d'époque

Saint Valentin de Terni avant qu’il ne perde la tête – Photo d’époque

Et bien Valentin Évêque de Rome a rien voulu savoir de ces niaiseries, il a persisté et signé les contrats de mariage. En prison le rebelle ! Et c’est là que commence au conditionnel la belle histoire. Notre saint qui ne l’était pas encore se SERAIT épris de Augustine la fille du geôlier à qui cet amour AURAIT donné une nouvelle vision de la réalité car Valentin l’AURAIT guérie de sa cécité. Et comme il était prêtre, il AURAIT célébré son propre mariage avec elle, ce qui, à l’époque n’était pas encore interdit par l’église mais bien par le sans-dessin (idiot) d’empereur. On repasse au passé simple. Ben insulté, ce dernier fit couper la tête de l’insoumis en l’an 270. On revient au conditionnel. St décapitéMais celui-ci se SERAIT relevé, AURAIT pris sa tête dans ses mains après y avoir placé entre les dents un bout de parchemin où il AURAIT écrit « TON VALENTIN » et L’AURAIT déposée sur les seins de la belle éplorée qui AURAIT déjà abrité le fruit de leur amour dans son sein. Et c’est ainsi que SAINT est devenu Valentin pour avoir perdu la tête. À la connaissance de T-Bear, St-Valentin est l’unique homme à avoir été béatifié parce qu’il a perdu la tête pour l’amour d’une femme. Ça mérite bien qu’on lui fasse sa fête au moins une fois année, non ? l’Histoire même arrangée avec « le gars des vues » (réalisateur) du Vatican ne dit pas ce qui est arrivé à la fille du geôlier ni au fruit de ses entrailles. Ni si Valentin après cet exploit AURAIT récupéré sa tête pour monter au ciel. C’est-y pas une belle légende d’amour ça quand-même ? En tout les cas, ce n’est pas une histoire sans queue ni tête. Pourtant y a aucun gars des vues qui a jamais pensé à la mettre sur grand écran. OK, bon, d’accord ça finit en drame comme toutes les histoires de bel amour au Théâtre. Regardez Roméo et Juliette. Car dans la vraie vie, ça finit pas aussi tragique… au pire par un divorce. T-Bear souhaite de tout son coeur qu’il n’arrivera que du beau à tous les amoureux qui se souhaitent l’amour éternel en ce jour qui est en même temps celui de la pleine lune en lion. Waaarrrhhh ! Ça promet.

T-Bear dédie ce billet en particulier à sa nièce MANON et à son amoureux… VALENTIN !!!! Bonne fête mais surtout ne PERDEZ PAS LA TÊTE !!!

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui : Effets collatéraux de la St-Valentin.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR, C'EST AINSI QUE LES HUMAINS VIVENT. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s