Super soleil

Dans les pays tempérés, on dit « après la pluie le beau temps ». Au Québec il suffit de remplacer la pluie par la neige. On a été chanceux dans la région de Montréal, il n’en est tombé que juste une bonne bordée. Tandis que dans la région de Québec et plus à l’est, ils y ont goûté avec une VRAIE tempête.

devant chez T-Bear

devant chez T-Bear

Et jeudi après-midi, Galarneau, le soleil Québécois, a léché la neige sur les routes et rues comme on passe sa langue sur les bords d’un cornet de crème glacée. Cependant ce n’est pas de notre astre vénéré et rayonnant que T-Bear veut vous entretenir mais d’un frère à Galarneau 1300 fois plus gros que lui et juste à la porte à côté, 12 000 années lumières seulement. En années humaines, 12 000 correspond dans son histoire à la disparition de Neandertal et des mammouths. mammouth-laineux_Hawkoffire-flickr-cc-by-2.0_txdam26205_0f43b9Ce qu’il y a d’intéressant dans ce qu’à découvert VLT (Very Large Telecope) c’est qu’on peut concevoir comment notre soleil a « engendré » ses planètes, un peu comme un ovaire pond un ovule pour le lancer à la manière d’un athlète tournant sur lui-même pour donner plus d’énergie à la propulsion du marteau. Voici en animation ce que ça donne.

Dire que la nouvelle planète s’est peut-être actuellement détachée de son soleil mais qu’on ne le saura que dans 12 000 ans… si il y a encore des scientifiques sur notre Terre pour l’observer. 

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui : les Libéraux du Québec trinquent à LEUR santé.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans cosmos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s