À la St-Patrick tout le monde dance

La St Patrick, fête des celtes Irlandais mais aussi au coeur de tous les Québécois.

La St Patrick, fête des celtes Irlandais mais aussi au coeur de tous les Québécois.

Le 16 mars les Irlandais fêtent la St-Patrick à travers le monde, car dans tous les pays il y a forcément au moins un Chinois, un Juif et un Irlandais… même en Chine. Trois peuples aux diaspora différentes avec quand-même un fond commun, la nécessité. T-Bear éprouve un immense respect pour les Irlandais.

The great Hunger in Ireland - tableau de Miki Goudaboom

The great Hunger in Ireland – tableau de Miki Goudaboom

Ce sont les grandes famines de 1841 à 1851 qui ont poussé les Irlandais et surtout les Irlandaises à quitter leur vert pays principalement pour l’Amérique du Nord et l’Australie, mais aussi où l’on voulait bien les accueillir.

Portrait du Sultan Musulman Abdul Mershid qui aida les Irlandais

Portrait du Sultan Musulman Abdul Mershid qui aida les Irlandais

La très Chrétienne reine Victoria qui empêcha   le Sulan d'en faire plus. Il réussit à envoyer quand-même plus de l'équivalant de 1 million de $ en secours

La très Chrétienne reine Victoria qui empêcha le Sulan d’en faire plus. Il réussit à envoyer quand-même plus de l’équivalant de 1 million de $ en secours

En réalité les mauvaises récoltes ne durèrent que 3 années consécutives, mais les conquérants et occupants anglais, les landlords, y virent l’occasion de s’approprier les terres des paysans Irlandais, encouragés en ceci par la métropole Britannique qui voulait abattre une fois pour toute la résistance Irlandaise et leur foi catholique qu’ils voyaient comme une insulte à leur anglicanisme. En exportant le peu de nourriture sans contrepartie, les Anglais affamèrent le peuple. Plus de 1 million d’Irlandais moururent ainsi de faim et environ 4 millions s’exilèrent. Même le Sultan de Turquie, un Musulman, s’émut de ce désastre provoqué par des Chrétiens contre des Chrétiens et voulut envoyer à ce peuple martyre une aide très substantielle que la très Chrétienne Reine Victoria REFUSÂT !!!

100 ans plus tard, Staline employa en Ukraine les mêmes méthodes pour éliminer près de 10 millions d'Ukrainiens.

100 ans plus tard, Staline employa en Ukraine les mêmes méthodes pour éliminer près de 10 millions d’Ukrainiens.

Presque 100 ans plus tard le dictateur bolchévique Staline, le « PETIT PÈRE DES PEUPLES » s’inspira des Anglais en orchestrant la famine qui allait exterminer plus de 10 millions d’Ukrainiens. On comprend pourquoi ces derniers haïssent tant les Russes. Mais les Irlandais survécurent en assez grand nombre pour continuer à résister et finir par bouter dehors leurs bourreaux, même s’ils occupent toujours l’Irlande du Nord.  

jovialité et convivialité des Irlandais

jovialité et convivialité des Irlandais

Et c’est en ceci que T-Bear les admire, en plus de leur jovialité et de leur convivialité. Comme ça se passe souvent, les émigrants Irlandais transplantèrent et essaimèrent leur riche culture dont nous profitons de nos jours ici au Québec à travers notre musique traditionnelle comme les « reels » et « rigodons » et jusque dans notre littérature.

Le défilé de la St-Patrick à Montréal en 2013

Le défilé de la St-Patrick à Montréal en 2012, il faisait bien moins froid que ce Dimanche

Ainsi tous les 16 mars, les défilés de la St-Patrick un peu partout au pays sont une fête non seulement pour les Irlandais mais aussi pour les Québécois. Pour clôturer en beauté son billet, T-Bear vous laisse savourer le merveilleux spectacle de Riverdance. N’oubliez pas de mettre la vidéo sur grand écran. Riverdance, Final Acte

 N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui : La CAQ sur une pente glissante.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans C'EST AINSI QUE LES HUMAINS VIVENT. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s