La détermination de vivre à tout prix

Bon, T-Bear a un petit handicap temporaire et il est à la fin de sa vie. Mais il a encore 2 jambes et 1 bras droit pour le servir en attendant de retrouver sa main gauche dans quelques semaines seulement. Et puis il est entouré d’amour, pas de quoi se plaindre. Surtout quand on voit le courage de certains animaux comme ce chien handicapé de naissance des 2 pattes avant mais qui, malgré tout, a appris à marcher et à courir debout comme les humains. Regardez-le dans cette vidéo : amazing two legged dog. Il est stimulé par l’amour de ses maîtres et ça aide beaucoup, ce genre d’amour.

Mais regardez maintenant ce cochon qui est sévèrement handicapé lui aussi, mais qui vit sans amour en Chine au milieu des ordures dans un petit village. Bien que le pauvre n’ait plus rien à craindre pour ses jambons, il a appris à marcher sur ses 2 pattes avant. Il finira comme ses congénères en plat chinois pour fêter le nouvel an, mais heureusement pour lui, il ignore son destin. Voici : sans pattes arrières, il marche sur les pattes avant. Une leçon pour nous humains qui avons tendance à nous plaindre pour un rien la bouche pleine ? Ça dépend.

T-Bear connaît un handicapé de naissance des 4 membres qui se casse la gueule au moins 3 fois par jour quand il se déplace sur ses béquilles, qui se relève de peine et de misère et repart clopin-clopant. Sa conjointe depuis des décennies, amie de T-Bear, l’appelle « son homme à roulette ». Quel courage !!! Et ces artistes de la bouche et des pieds. Voici Karima aux mains atrophiées qui peint avec les pieds. Que d’heures d’apprentissage, de ratage, de rage, d’endurance et de résilience pour en arriver là !!!

Quelle détermination de vivre à tout prix. T-Bear éprouve un profond respect et beaucoup d’admiration devant ces personnes là, humaines ou animales.

Aujourd’hui 2 avril, c,est l’anniversaire à Isa, la si tant gentille cousine à T-Bear.

BON ANNIVERSAIRE ISA !!!!

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui : Poisson d’avril !!! 

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s