Slurp ! Miam miam : faire une boulette.

Au figuré comme au propre, T-Bear sait très bien faire des boulettes. Mais là, c’est du propre dont il va vous parler. Ici au Québec, elles sont surtout associées au fameux ragoût de boulettes et de pattes de cochon du temps des fêtes ou plus souvent au spaghetti.

ragout de boulettes et de pattes de cochon

ragoût de boulettes et de pattes de cochon

La mère à T-Bear en faisait au moins une fois par semaine avec des restes de viande cuite et de pain ou de temps en temps avec de la chair fraîche. vache maigrefemme maigreC’était en France au temps des vaches maigres de l’occupation et de l’après guerre. Et puis comme les vaches grossissaient, inversement proportionnellement la mode enjoignit aux femmes de maigrir. Est arrivée la prohibition des corps gras autant humains que dans la poêle. Une bonne boulette doit être croustillante et donc frite, horreur et con damnation. Pourtant elle se dore très bien au four en étant peinturée d’huile. La boulette fut donc délaissée par beaucoup au profit des plats pré-cuisinés saturés de produits toxiques mais pauvres en gras saturés. Et puis voici que de nouveau elle revient à la mode au fur et à mesure que la phobie du gras part en fumée.

restes

restes

L’avantage de la boulette c’est qu’elle reste le meilleur moyen d’utiliser les restes de viande, de poisson et de pain. De plus c’est très facile à préparer. Son assaisonnement n’ayant d’autre limite que notre imagination, avec les mêmes ingrédients de base, on peut en varier le goût à l’infini en changeant tout simplement les épices. En dehors des condiments, il suffit d’avoir de la viande hachée fraîche ou en reste, des croûtes de pain ou de la chapelure gonflées de lait, des oeufs et un peu de farine pour rendre vos boulettes craquantes au propre et au figuré. Voici une des recettes de base de T-Bear.

Boulettes-2La boulette

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 500 g de viande hachée
  • 1 oignon
  • 1/2 baguette ou 5 tranches de pain de mie, l’une ou les autres rassis
  • 1 tasse de lait
  • 1 oeuf
  • du persil
  • 1 c. à café de votre moutarde préférée (à l’ancienne pour T-Bear)
  • 1 pincée de 4 épices
  • sel & poivre
  • farine dans laquelle rouler les boulettes

Préparation :

Trempez le pain dans le lait tiède.

Préchauffez votre four à 180°c

Hachez fin l’oignon au hachoir électrique. Mélangez tous les ingrédients sauf la farine et l’huile. Formez les boulettes, badigeonnez-les d’huile et roulez-les dans la farine. Placez-les sur une plaque qui va au four. Enfournez jusqu’à ce que les boulettes croustillent en les retournant de temps en temps pour qu’elles dorent de partout.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui :L’Euro… tunnel sans lumière ! 

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans SLURP ! MIAMIAM. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s