Ouvrir à sa liberté

T-Bear a eu un bouvier des Flandres qu’il avait baptisé Kopeck. Ce chien arrivait toujours à trouver une issue pour sortir par jeu plus que par goût de l’évasion. T-Bear habitait à l’époque une ancienne ferme et il avait construit un vaste enclos grillagé pour ses chiens. Le plaisir de Kopeck était d’y trouver une faille qui lui permettrait soit d’escalader soit de passer en dessous pour venir tout fièrement gratter à la porte d’entrée de la maison en tirant joyeusement une langue moqueuse.

T-Bear hélas n'a plus de photos de Kopeck, mais en voici une qu'il a trouvé et qui lui ressemble beaucoup en train d'étudier la clôture.

T-Bear hélas n’a plus de photos de Kopeck, mais en voici une qu’il a trouvé et qui lui ressemble beaucoup en train d’étudier la clôture.

 

De guerre lasse T-Bear le laissa s’installer dans son domicile. Mais comme c’était une maison rurale centenaire, les portes étaient à poignée. Très rapidement Kopeck apprit à les ouvrir facilement. On les remplaça par des boutons.

poignée de porte

poignée de porte

bouton de porte

bouton de porte

Il comprit vite dans quel sens il fallait les tourner et il s’y essaya en vain car elles glissaient dans sa gueule. Il n’y renonça jamais. Puis un matin de printemps brumeux, le musc d’une femelle le poussa vers ces lointains appâts. Il se fit écraser en revenant. C’était le 48e anniversaire de T-Bear et il pleura toutes les larmes de son corps en enterrant son farceur de Kopeck. Il en a encore des mottons plein la gorge en écrivant. Autant il est facile de montrer à un chien comment ouvrir une porte à clenche, autant il lui est impossible de tourner un bouton sphérique… mais apparemment pas les chats comme vous pourrez le découvrir dans cette vidéo.

Plus surprenant est cette vidéo qui montre un âne qui réussit à pousser un loquet pour entrer.

Mais alors voici le génie des aspirants à la liberté à tout prix, Mariska surnommée Houdini en mémoire du magicien de l’évasion. Les propriétaires du centre d’équitation Misty Meadows situé près de Paris… ONTARIO Canada se demandaient quel farceur ouvrait les stalles tout les matins pour libérer les chevaux. Ils eurent l’idée d’installer une caméra vidéo dans l’écurie et, à leur grande stupéfaction, voici ce qu’elle a révélé.

Non seulement Mariska Houdini arrivait à ouvrir la targette de son propre box et celui semblable de ses camarades, mais d’autres loquets complètement différents. Qui va dire après que les animaux n’ont d’autre intelligence que de répéter mécaniquement ce qu’on leur a appris ?

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui : France : Place Tian’anmen, je me souviens.

 

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s