Sales bÊtes !!!

Un sable de concassé clair sur les sentiers... - T-Bear

Un sable de concassé clair sur les sentiers… – T-Bear

Excellente initiative de l’administration de l’Île-des-Moulins de Terrebonne.

... pour permettre de mieux voir ces crottes qui nous emmerdent - T-Bear

… pour permettre de mieux voir ces crottes qui nous emmerdent – T-Bear

Elle a refait la surface des sentiers en étendant un sable de concassé pâle, ce qui permet de repérer très facilement les crottes que font ces sales bêtes, les outardes.

Ces brutes dangereuses et agressives qui font fuir les promeneurs - T-Bear

Ces brutes dangereuses et agressives qui font fuir les promeneurs – T-Bear

Ces brutes dangereuses terriblement agressives font fuir les promeneurs.

Ce sont elles qui détruisent l'environnement... - T-Bear

Ce sont elles qui détruisent l’environnement… – T-Bear

Ces bestioles du diable détruisent l’environnement.

Ce sont elles qui détruisent notre parc... T-Bear

Ce sont elles qui souillent notre parc… T-Bear

Elles souillent et polluent notre cher parc rien que pour nous em…bêter.DSCF9105Leurs cris sont si discordants qu’ils obligent les paisibles promeneurs à se mettre des écouteurs dans les oreilles et à monter leur musique à fond pour ne pas les entendre. C’est insupportable.

Elles sont d'une laideur, mais d'une laideur !!! - T-Bear

Elles sont d’une laideur, mais d’une laideur !!! – T-Bear

... avec leur long cou disproportionné... - T-Bear

… avec leur long cou disproportionné… – T-Bear

Et puis en plus elles sont d’une laideur, mais d’une laideur… avec ce long cou si disproportionné qu’on a envie de le tordre… Et puis leur masque noir comme des burqas est choquant, on devrait leur interdire de les porter. On ne sait jamais ce qui peut se cacher derrière. 

LacLemanAh ! Si seulement c’étaient des cygnes comme au vrai lac de Genève !!! ON les respecterait, ON en serait tellement fier !!! ON les bichonnerait !!! Tout leur serait permis…

T-Bear

T-Bear

Mais pas ces vilains gros canards girafe patauds et  disgracieux. Pas ces stupides pécores ignares qui ne savent même pas épater les touristes en gonflant leurs ailes comme des voiles. On fait bien de chasser sans vergogne hors du pays ces immigrantes illégales avec leurs petits.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui : promesses électorales

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans LA JÔSETTE DE L'ÎLE-DES-MOULINS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s