Slurp ! Miam miam : houmous

Bien que le Québec soit le village gaulois francophone d’un continent anglo-hispanique, certains produits exotiques nous arrivent préfabriqués sous appellation reconstruite à l’anglaise. Ainsi le houmous (exhalez fortement le H) qui veut dire « pois-chiche » en arabe se lit « Humus » sur les étiquettes dans les supermarchés nord-américains. Les anglophones  le prononcent « heumeus » et les Québécois littéralement  « humus » comme le compost. Donc, comme son nom l’indique, cette tartinade très populaire au Québec est faite à base de pois chiche. Et pour la faire apprécier davantage, les producteurs y ont rajouté tellement de saveur que certains « humus » n’ont même plus de pois-chiche sous prétexte que certains y seraient allergiques.

peau du pois chiche

peau du pois chiche (cliquez sur les photos pour les agrandir)

enlevés les responsables de vos problèmes de digestion

enlevés les responsables de vos problèmes de digestion

Effectivement, comme avec toute légumineuse, certaines personnes ont de gros problèmes de flatulence. Avec les pois-chiches comme avec les fèves ou haricots secs, le remède est simple mais fastidieux. Le problème tient principalement dans la petite peau qui les entoure. Qu’on les fasse cuire soi-même ou qu’on en ouvre une boîte, il vaut mieux au préalable extraire le pois de sa pelure en pressant tout simplement dessus en direction du contenant de préférence à la figure de vos aides. Évidemment les industriels du houmous n’ont pas le temps d’exécuter ce travail et c’est pourquoi il est mieux de faire soi-même son houmous.  T-Bear va donc vous donner SA recette dont la base est vraiment celle du Moyen-Orient.

houmous

houmous avec pita maison

Houmous

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 400 gr de pois chiches cuits ou en conserve
  • 1,5 cuillères à soupe de tahini (crème de graines de sésame encore appelée tahiné ou tahina) qu’on trouve dans tous les supermarchés tant en France qu’au Québec dans la section orientale.
  • 1 jus de citron frais
  • le zeste du citron
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olives
  • 1 cuillère à thé de graines de coriandre moulues
  • 1 cuillère à thé de cumin moulu
  • 1 pincée de cannelle
  • du paprika pour saupoudrer en garniture le dessus du mélange
  • Sel, poivre

Préparation :

Gardez le jus de cuisson des pois chiches ou de la boîte de conserve. égouttez, pelez et rincez les pois-chiches. Dégermez et écrasez l’ail avec du sel dans un mortier. Prélevez le zeste du citron et pressez-le pour en extraire le jus. Dans un malaxeur versez les pois chiches, le tahini, l’ail, le zeste de citron et les épices. Ajoutez progressivement le jus de citron, l’huile et au besoin du jus de cuisson des pois chiches ou de la boîte pour obtenir une pâte onctueuse. Versez le houmous dans un contenant et saupoudrez le dessus de paprika. Servez à température de la pièce avec du pain pita ou naan.

Babaganoush-620x325Si vous êtes vraiment allergique aux pois chiches, il existe le baba ganousch.  Mêmes ingrédients que le houmous mais les pois chiches sont remplacés par des aubergines grillées et pelées. Exquis.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui : Mondial ? N…o…ui.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans SLURP ! MIAMIAM. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Slurp ! Miam miam : houmous

  1. Danielle Belley dit :

    Merci pour la recette, j’adore le Houmous!

    Envoyé de mon iPad

    >

    J'aime

  2. tbearbourges dit :

    C’est avec plaisir… et surtout celui de le déguster 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s