Jamais 2 sans 3

Des cadeaux, encore des cadeaux, toujours des cadeaux - T-Bear

le 6 juillet dernier, les cousins et amis de Charlotte célébraient par anticipation ses 10 ans – T-Bear

Le 6 juillet dernier, les ami(e)s et cousins Québécois de Charlotte étaient venus célébrer par anticipation ses 10 ans.

La famille française avait débarqué - T-Bear

La famille française avait débarqué – T-Bear

Le 16 juillet fut la date légale de son anniversaire, mais, comme la famille française venait tout juste de débarquer, à cause de la fatigue du voyage et du décalage horaire elle n’eut droit qu’à des bisous.

En après-midi avec les amis - T-Bear

En après-midi avec les amis – T-Bear

Alors vendredi la famille et quelques amis la fêtèrent pour la 3e fois. Chanceuse de Charlotte.

Les premières bouteilles d'antigel - T-Bear

Les premières bouteilles d’antigel – T-Bear

Les Français avaient bien alimenté la partie antigel liquide des festivités. Ci-dessus un aperçu de ce qui était en réserve avant l’arrivée en renfort des bouteilles amenées par les invités. À la première heure du lendemain, au moment des adieux, il ne restait plus que 2 bouteilles de vin, la 2e bouteille de pernod et un monceau de cadavres… de bouteilles évidemment.

Le lendemain devant les petits bateaux des bateliers de la vodka. Celle ingurgitée la veille gelait un peu les sourires des adultes - T-Bear

Le lendemain devant les petits bateaux des bateliers de la vodka. Celle ingurgitée la veille gelait un peu les sourires des adultes – T-Bear

Quelques heures plus tard, les sourires étaient là mais un peu gelés malgré la chaleur pour les photos devant le marché et les petits bateaux.

Un liquide plus rafraîchissant et avec moins de conséquences pour la jeunesse - T-Bear

Un liquide plus rafraîchissant et avec moins de conséquences pour la jeunesse – T-Bear

Les enfants eux avaient sagement préféré se baigner dans un liquide un peu plus rafraîchissant et avec beaucoup moins de conséquences les lendemains de la veille.

Andrew (à droite) se trouva bien rassuré de constater que les souvlakis n'étaient pas bouillis au préalable - T-Bear

Andrew (à droite) se trouva bien rassuré de constater que les souvlakis n’étaient pas bouillis au préalable – T-Bear

Andrew, le neveu et cousin Gallois a été bien rassuré de constater qu’on ne faisait pas bouillir les brochettes souvlakis avant de les griller au BBQ.

le gâteau - T-Bear

le gâteau – T-Bear

Et puis, à la noirceur, le gâteau fut soufflé avec vigueur par Charlotte.

Quel souffle !!! - T-Bear

Quel souffle !!! – T-Bear

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui : Missiles et obus gazouillent à mort sur les Gazaouis.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans La famille à T-Bear, T-BEAR ET LES SIENS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s