Le mariage du boulanger

Et oui, aujourd’hui samedi 6 septembre 2014, Guillaume Roy, notre boulanger de la Shop à pain se marie avec Marie-Ève Cormier.

La dernière génération avec à droite les photos des ancêtres - T-Bear

Guillaume Roy et sa femme Marie-Ève Cormier à côté des photos des ancêtres boulangers- T-Bear

Il est cuit dirons les mauvaises langues anti mariage. Mais non, dirons ceux qui connaissent bien ce beau couple, sans jamais être dans le pétrin, ils feront bien lever la pâte puisqu’ils désirent de tout leur coeur être heureux et avoir beaucoup d’enfant… d’un coup de baguette magique.

Le clocher de l'église St-Sacrement au dessus du toit du Bâtiment B où se fera la noce - T-Bear

Le clocher de l’église St-Sacrement au dessus du toit du Bâtiment B où se fera la noce – T-Bear

Or donc grand branle bas de combat en ce samedi matin, tout le monde bien énervé comme il se doit, les baguettes en l’air pour que tout se passe bien. La cérémonie aura lieu à l’église du St-Sacrement de Terrebonne qui domine l’Île-des-Moulins et le repas suivi de la fête se feront au bâtiment B, le restaurant si tant renommé de l’Île. Bien entendu leur nuit de noce se passera au Chocolat Inn et ils bénéficieront non pas juste d’un croissant mais d’une pleine lune… de miel, ça va de soi.

Le belvédère durestaurant du Bâtiment B - T-Bear

Le belvédère du restaurant du Bâtiment B – T-Bear

Amateurs de bon pain, de croissants croustillants et de chocolatine, même si le patron se marie en ce jour de marché public, ça n’empêchera pas les employés de tenir ouvert au marché le kiosque de la Shop à pain et la boulangerie elle-même au 1380 rue Grande Allée à Terrebonne. 

La façade  bien reconnaissable et la porte d'entrée au 1380, rue Grande Alléée - T-Bear

La façade bien reconnaissable et la porte d’entrée au 1380, rue Grande Alléée – T-Bear

TOUS LES VOEUX DE BONHEUR ET DE RÉUSSITE À NOS JEUNES MARIÉS.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre aujourd’hui : Réformer l’école.

 

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans LA JÔSETTE DE L'ÎLE-DES-MOULINS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le mariage du boulanger

  1. Que c’est sympa ce mariage ! Plein de Bonheur à ce couple qui a l’air si sympathique.
    Bon samedi.

    J'aime

  2. tbearbourges dit :

    Oui, ils le sont, merci pour eux, tendres comme du bon pain 🙂 et je leur transmettrai vos voeux.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s