Don Quichotte abandonne la lutte aux Moulins

C'était encore hier, Don Quichotte encore tout fier - T-Bear

C’était encore hier, /Don Quichotte encore tout fier – T-Bear

Le 9 du 9 au petit matin frisquet

T-Bear

Des ouvriers sont arrivés – T-Bear

En s’en allant promener

La main lui ont coupé - T-Bear

La main lui ont coupé – T-Bear

T-Bear a rencontré

À sa lance accrochée - T-Bear

À sa lance accrochée – T-Bear

Camions et ouvriers

Qui manchot en est resté - T-Bear

Qui manchot en est resté – T-Bear

En train de scier et dégoupiller

Le derrière lui ont chauffé - T-Bear

Le derrière lui ont chauffé – T-Bear

Don Quichotte le chevalier

Au cul l'ont allumé -T-Bear

Au cul l’ont allumé -T-Bear

Complètement fou à lier

Qu'au nombril ça fumait - T-Bear

Qu’au nombril ça fumait – T-Bear

Sur sa rossinante monté

Jusqu'à l'entrejambe l'ont allumé -T-Bear

Jusqu’à l’entrejambe l’ont allumé -T-Bear

Qui les moulins du comté

Sans le faire débander - T-Bear

Sans le faire débander – T-Bear

S’apprêtait à décapiter.

Pour enfin le soulever - T-Bear

Pour enfin le soulever – T-Bear

La main lui ont coupée

Rossinante a enjambé -T-Bear

Rossinante a enjambé -T-Bear

Et puis l’ont désarçonné

Pour le désarçonner - T-Bear

Pour le désarçonner – T-Bear

Après l’avoir émasculé

Après l'avoir émasculé - T-Bear

Après l’avoir émasculé – T-Bear

Laissant son pénis érecté

Son pénis menacé - T-Bear

Son pénis menacé – T-Bear

Sur sa jument épouvantée.

Rossinante déboussolée - T-Bear

Rossinante déboussolée – T-Bear

Ils l’ont emmené

Tout déconcrissé - T-Bear

Tout déconcrissé – T-Bear

Se refaire une beauté

Sur sa jambe repliée/Des enfants courraient - T-Bear

Sur sa jambe repliée/Des enfants courraient – T-Bear

À L’Assomption la bien nommée.

Cette sculpture a été créée par Rémi Bergeron natif de Chicoutimi. Don Quichote va être regroupé avec d’autres sculptures du même sculpteur à L’Assomption.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre aujourd’hui : iphone6.

 

 

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans LA JÔSETTE DE L'ÎLE-DES-MOULINS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Don Quichotte abandonne la lutte aux Moulins

  1. Mais c est horrible ce que vous nous racontez,photos à l appui. Pauvre Don Quichotte, pauvre Rosalinde, j’espère qu’à l Assomption, ils seront bien remis sur pieds.

    J'aime

  2. tbearbourges dit :

    Je l’espère aussi de tout coeur, mais ils n’auront plus les moulins devant eux pour leur faire face. Snif !

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s