Aime-moi, émois et moi

Au moment où T-Bear a été conçu, la deuxième guerre mondiale s’annonçait. À cause de ça, il n’avait pas été voulu, mais, une fois annoncé, il fut le bienvenu quand-même. En ce temps là, il n’y avait pas encore la panoplie de contraceptifs mécaniques ou chimiques, mais quand-même d’autres moyens millénaires ou récents comme la méthode Ogino.

Photo Enrique Pellejer

Photo Enrique Pellejer

L’amour, l’occasion, la lune pleine, et peut-être quelque diable aussi les poussant, ses parents omirent de prendre les précautions d’usage et ainsi T-Bear fut conçu. L’ovule était juste prêt à accueillir CE spermatozoïde et nul autre parmi les millions qui grouillaient autour lui.

T-Bear l'élu et nul autre

T-Bear l’élu et nul autre

T-Bear devient zygote puis il gigote, et enfin il naît. Comme programmé par son ADN, le corps de T-Bear et son mental évoluèrent en progressant de concert jusqu’à la fin de sa croissance où sa chair se stabilisa pour se désagréger tranquillement et sûrement au fil des ans. Mais heureusement pas l’esprit qui continue malgré l’âge son expansion à travers l’expérience et la réflexion. Et puis un jour tout ça va disparaître comme il se doit. Ainsi va la chaîne de la vie. ges de la vie- Huhu LinT-Bear ne craint pas SA mort, seulement celle des êtres chers qui l’entourent. Bien sûr, il aimerait que la transition se fasse avec le moins de douleur possible. Sans avoir hâte du tout, il est curieux de ce qui se passe de l’autre côté et s’il ne se passe rien et bien il ne sera pas déçu puisqu’il ne s’en apercevra même pas. Ce dont il est certain par contre, c’est qu’il ne pourra jamais emporter aucun bien matériel avec lui, même si l’on met dans sa tombe un chèque au porteur de plusieurs millions. Ça ne ferait qu’attirer les pilleurs.

pilleur de tombe

pilleur de tombe

Reste éventuellement la pérennité outre-tombe de la mémoire de son vécu et de son expérience. La question qu’il se pose est évidemment : pourquoi tout ça ? Est-il le fruit d’une pure loterie génétique ou d’une prédestination ? N’est-il qu’un robot sophistiqué émotif et pensant voué à la casse après service ou une entité qui a sa raison d’être et qui change de véhicule chaque fois qu’il est usé ?

Robo pensant - Mylène Eitzelman

Robot pensant – Mylène Eitzelman

Dans l’un ou l’autre cas, à quoi ça sert ? Et cette réponse, il ne peut l’avoir qu’en franchissant le pas, quoiqu’il y ait ou pas de l’autre bord. C’est cet intérêt qui, pour le moment, lui enlève toute crainte de l’inéluctable.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre aujourd’hui : Du nouveau dans les aéroports.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Aime-moi, émois et moi

  1. Ne soyez pas pressé d’aller voir ce qui se passe de l’autre bord ! ou alors revenez pour nous raconter ! 😉

    J'aime

  2. tbearbourges dit :

    Pour le moment, rien ne presse 🙂 Quand au retour… Même Lazard a dû finir par mourir car on n’en parle plus après 😦 … et Jésus non plus, grand silence depuis qu’il est monté au ciel.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s