Salut les amis !

T-Bear sortait de son service militaire quand les yéyé ont commencé à faire trémousser les ados à travers les premiers 33 et surtout 45 tours « vinyles ». Et il y avait une émission radio qui était spécialement consacrée à cette musique en France : SALUT LES COPAINS. Salut-les-copainsBien sûr près de 60 ans ont passé par dessus et ce sont d’autres rythmes qui dégourdissent les jambes des petits enfants à T-Bear… encore qu’ils font incontestablement partie de la révolution rock. Mais ce n’est pas le thème que T-Bear veut développer. Juste un aparté dans un petit sentier secondaire comme il aime bien y flâner. T-Bear veut faire un rapprochement  entre la convivialité familière des « copains » de l’époque adressée à un public restrictif d’adolescent et les « amis » de fesse-bouc élargi à tout le monde humain sans autre restriction que la langue utilisée… et encore. Obama friend facebookD’après les statistiques émises par fesse-bouc francophone, T-Bear aurait un nombre incalculable « d’amis » alors que finalement en vérité en vérité t-bear vous le dit, ceux qu’il connaît vraiment de visu ou en chair et en os se comptent sur les doigts de ses 4 membres… OK, plus celui que les mâles comme T-Bear ne dévoilent que dans la stricte intimité. T-Bear ne compte pas la parenté puisqu’elle n’a pas été choisie même s’il considère beaucoup d’entre eux comme très intimes. amis pingouins facebookDonc 90 % de ses amis sur fesse-bouc sont virtuels car en dehors de ce site social, il ne les rencontrera jamais. Ils-ont-plus-de-1000-amis-sur-facebookÀ eux s’ajoutent les lecteurs de ses blogs. Celui que vous lisez actuellement compte entre 300 et 400 lecteurs AU QUOTIDIEN… et de rares fois dépasse 500 quand un accès de fièvre subite s’empare de l’un de ses billets sans que T-Bear ne s’explique pourquoi. Quand au blog insolent de T-Bear, beaucoup plus récent, il grimpe chaque jour davantage et dépasse maintenant les 200 lecteurs dont la plupart sont ceux du premier blog. psychiatre-psycologue-amis-facebookT-Bear vous remercie beaucoup beaucoup, vous toutes et tous chères lectrices et chers lecteurs pour votre assiduité quotidienne. Et surtout à Bernadette Feuillaut qui s’est abonnée à ces blogs il y a quelques mois et se donne la peine d’écrire chaque jour des commentaires. Ce sont eux qui permettent un vrai rapprochement entre plusieurs pensées. T-Bear dormantCeci encourage T-Bear à persévérer même si parfois il aurait envie de prendre du repos ou tout simplement de se laisser aller à la paresse si chère aux ours repus et bien léchés. Ce sont cette assiduité et ces commentaires qui font dire à T-Bear que vous êtes véritablement ses amis.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre aujourd’hui : L’important c’est DE LE DIRE sur fesse-book.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Salut les amis !

  1. Waouhhhh, effectivement vous en avez des amis virtuels, j’en ai beaucoup moins …. Sur « fesses de bouc » j’ai verrouillé très fort j’ai 26 « amis ». 19 que je connais de visu et parmi les 7 autres, 2 que je connais depuis + de 15 ans (nous étions sur un groupe où nous nous passions des tutoriels pour composer de belles images, faire des gifs, des scénettes animées en .flash et des messages illustrés… et les 5 autres des amis des amis et vous que j’ai découvert par hasard et j’ en suis très heureuse.
    Et si je suis allée au Québec, c’est parce qu un Québécois du groupe ci-dessus était passé par la France à son retour de La Réunion où il était allé passé quelques semaines chez une personne de ce groupe A son retour, il était resté quelques jours à Paris chez un copain commun et je les avais retrouvés pour passer une journée avec eux.
    L’année suivante, je fus au Québec chez le copain et sa soeur qui me firent visiter une toute petite partie de cette belle région. … J’en ai encore plein les yeux !
    En 1999, j’avais découvert une « communauté » ça devait être sur MSN « L’actualité au bout de la Souris » où plusieurs pays étaient représentés : France, Belgique, Suisse, Italie, et un jour, nous nous sommes retrouvés ( 1 dizaine) pour une journée en Belgique ptès de Charleroi), c’était très sympa. Depuis la fermeture de ces « communautés » nous nous sommes perdus de vue.

    Tout ça pour dire qu’il peut y avoir de belles rencontres grâce à ces réseaux sociaux.

    Et je vous le redis, si un jour, vous avez envie de farniente, surtout ne vous en privez pas mais j’aurais un manque …
    Bon jeudi
    Bon je file, j’ai une réunion … gr..gr…sortir sous la pluie … je resterais bien tranquille au sec.

    J'aime

  2. tbearbourges dit :

    Très belle histoire qui pourrait faire un roman. Oui, je crois que les réseaux sociaux ont apporté une très grande ouverture sur le monde. Heureusement, car elle compense un racisme grandssant recherché par nos gouvernants pour justifier leurs actions militaires ou détourner l’opinion publique de leurs propres actions perverses.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s