Le MUR !

LE MUR ! C’est une chanson du groupe Pink Floyd : The wall. Ou celle de Gilbert Bécaud  » il y a toujours un côté du mur à l’ombre« . Non, quand on dit LE MUR, on fait référence au mur de la honte, au mur de Berlin construit dans les débuts de la guerre froide et dont on célèbre aujourd’hui le 25e anniversaire du démantèlement.

Pourtant des murs frontières, il y en a eu par le passé, comme la grande muraille de Chine d’environ 6 700 km de long construite il y a plus de 2000 ans pour protéger l’empire du milieu des invasions barbares. Et puis le mur d’Adrien il y a un peu moins de 2000 ans pour que les Écossais restent maîtres chez eux. Le plus récent au siècle dernier fut la ligne Maginot. Alors, pourquoi cette appellation spéciale LE MUR qui exclut tous les autres.

L’extraordinaire de ce MUR, c’est qu’il n’a pas été bâti pour défendre aux peuples frontaliers de PÉNÉTRER indûment dans le territoire, mais pour RETENIR son propre peuple à l’intérieur des frontières et l’empêcher LIBREMENT de SORTIR de leur pays.

Le mur de Berlin  dessin de Behrendt

Le mur de Berlin dessin de Behrendt

Rendez-vous compte, ô jeunes générations, tout un peuple littéralement EMMURÉ pour des raisons politiques !!! Et cette incroyable incarcération a duré pendant 28 ans apportant paradoxalement LA PAIX MONDIALE, à cause de la terreur d’un Armageddon nucléaire. Oh ! Bien entendu, il y a eu pendant cette période la débâcle Américaine au Vietnam et celle de l’URSS en Afghanistan, sans compter de multiples guéguerres un peu partout dans la planète, mais pas d’affrontements lourdement armés entre grandes puissances.

Le grand espoir à la chute du mur

Le grand espoir à la chute du mur

Pourvu que cela dure… Comme beaucoup de ses lectrices et lecteurs de plus de 30 ans, T-Bear a vécu l’enthousiasme que cette chute du mur de la honte a apporté dans les coeurs. C’était pour l’Est comme pour l’ouest tout simplement UN MIRACLE suite à un cafouillage et une erreur dans une conférence de presse.

On pouvait enfin entrevoir des lendemains radieux de paix et de liberté. JAMAIS PLUS comme on avait dit à la fin de la 1ère guerre mondiale dont on va fêter l’armistice dans 2 jours. Jamais plus ?

Le mur de la honte en Palestine

Le mur de la honte en Palestine

Et ce nouveau mur de la honte entre Israël et la Palestine en TERRITOIRE PALESTINIEN ? Et c’est peut-être pour ÇA que le 9 novembre, anniversaire de la chute de Berlin n’est pas reconnu comme la fête internationale qu’elle devrait être.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui: Le mur de la honte est-il vraiment tombé ?

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le MUR !

  1. 9 novembre fête internationale ? Bonne idée.
    Après un dimanche calme, avec ciel bleu, soleil , la semaine à venir va être chargée. Pour commencer, programmer l’alarme pour demain matin … gr..gr..gr..Depuis que je suis en retraite, j’ai horreur d’ être obligée de me réveiller à une heure précise.
    Bon dimanche après-midi.

    J'aime

  2. tbearbourges dit :

    Pour vous mettre en joie dès le matin, petite histoire parlant de mur, racontée à moi par un de mes amis juifs. C’est un juif qui se tape la tête sur le mur des lamentations en s’écriant « ö TOI qui peut tout, entends ma prière et fais que juifs et arabes puissent vivre en paix ! » Et alors il entend une voix dans sa tête qui lui dit : « Tu ne vois pas que tu parles à un mur ? »
    Courage pour demain. Bonne nuit et bon lundi.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s