Vol au dessus de la tanière à T-Bear

Comme chaque année depuis qu’il est revenu au Québec, T-Bear participe au barrage routier de la guignolée de Noël près de chez lui. Il vous en reparlera plus longuement demain. réveil de l'oursEn ce samedi 15 novembre, il s’est donc levé « à la noirceur » (vers 5h1/2) pour se préparer à l’évènement en s’habillant chaudement (minimum -5° – maximum 0°). En sortant, alors que les premières lueurs de l’aube effleuraient du bout du doigt frileux l’horizon, T-Bear a entendu les dernières outardes passer au dessus de sa tête.

Pas de cacophonie de cacardage. Juste quelques discrets rappels de reconnaissance et de localisation. C’est sérieux là, la VRAIE migration commence. Juste audible le velours du battement des ailes qui brassent l’air en cadence. Absolument inimitable. geese-vEt là les poumons à T-Bear se sont dilatés et l’eau a commencé à lui sortir des yeux. Au revoir mes amies ! Bon vent et beau voyage. T-Bear commence déjà à compter les jours jusqu’à leur retour. Que n’a-t-il des ailes pour s’envoler comme elles ? Le rêve ! Alors T-Bear a voulu le vivre à travers ces vidéos qu’il partage avec vous. geeseQui n’a pas vu ces fameuses formations en V que les aviateurs ont imité pendant les guerres pour semer la mort ? Ici, point de haine, juste de l’entraide et l’organisation pour survivre en groupe et réaliser le plus beau voyage du monde.

Grâces aux aéroplanes ultra légers, des Français d’Auvergne on put réaliser ce rêve de voler avec ces magnifiques oiseaux

et pas seulement en ULM mais en montgolfière.

Ah ! que de beauté.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui: L’extravagante ambition des jeunes d’aujourd’hui. 

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Vol au dessus de la tanière à T-Bear

  1. Alors ça y est c est le grand départ, elles commencent à trouver qu’il ne fait pas chaud. J espère qu elles feront un bon voyage et qu’elles reviendront bien vite vous retrouver.
    Super les vidéos.
    Bonne fin de journée

    J'aime

  2. tbearbourges dit :

    Elles sont sages, car aujourd’hui et demain de la neige et à partir de mardi, les minimums vont descendre de -8° à -11° à partir de vendredi. Cette fois-ci on y est.

    J'aime

  3. tbearbourges dit :

    🙂 Ça va être pire en fin de semaine où on devrait plonger à -11° min et -2° maximum. Mais ce n’est que le début de la saison. On en a maintenant pour 6 mois 😦

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s