Et c’est partiiii… la neige.

Enfin, T-Bear devrait dire : elle est arrivééée… la neige. Mais c’est partiii pour 6 mois.

À la porte de la tanière à T-Bear dimanche 15 novembre - T-Bear

À la porte de la tanière à T-Bear dimanche 15 novembre – T-Bear

C’est intéressant de voir comment les Québécois accueillent avec joie la première neige mi novembre et avec désespoir la dernière bordée fin avril. Bon, on peut comprendre les étrangers (sauf les scandinaves) qui arrivent pendant l’été généralement très chaud, d’accueillir avec plaisir les premiers flocons. Ils ne savent pas ce qui les attend. Neige ludiqueMais les Québécois qui connaissent et subissent  leur terrible hiver depuis leur naissance ??¿¿ T-Bear y a réfléchi. C’est une question de réflexion… de la lumière. Après la fin des miraculeuses couleurs des feuillages d’automne, s’installe un morne paysage de ciel et terre confondus en gris et noir sans éclat.

La neige décore la porte de la tanière à T-Bear - T-Bear

La neige décore la porte de la tanière à T-Bear – T-Bear

Dès les premières neiges, la blancheur reflète une belle lumière même par temps couvert. Elle redonne beauté à toute chose. Et c’est pour ça qu’on fête son arrivée. En hiver, c’est ce sol couvert de neige qui nous éclaire.

Ça éclaire le paysage - T-Bear

Ça éclaire le paysage – T-Bear

Tandis qu’au printemps c’est l’inverse. Pas très beaux les strates de saleté des bancs de neige que gels et dégels révèlent. Alors qu’au contraire la renaissance du soleil éclate dans le ciel et nous donne l’espoir du printemps fleurissant de couleurs. 

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui: 1ère neige.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans Québec, mes amours, Terrebonne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Et c’est partiiii… la neige.

  1. ça y est, donc, elle est là et le paysage doit être beau avec cette neige immaculée. Maintenant là où j’habite, en ville, la neige est rare et quand elle est là, malheureusement, elle est tout de suite sale transforme en gadoue et donc très désagréable..
    Bonnes boules de neige.

    J'aime

  2. tbearbourges dit :

    Il a neigé un peu dimanche comme le montrent les photos, mais surtout lundi où il est tombé une quinzaine de centimètres de neige molle, excellente pour faire des boules et des bonhommes. Et les enfants ne s’en sont pas privé. Heureusement la couche n’a pas complètement fondu car ce matin il fait -6° avec un vent glacial.

    J'aime

  3. tbearbourges dit :

    Tout à fait. Il faut s’habituer à faire attention. On en a pour 6 mois de neige et de glace 😦

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s