L’expression universelle

Plus que le rire, l’expression artistique est-elle le propre de l’humanité ? En tout cas les peintures rupestres des grottes préhistoriques en sont le premier témoignage. peintre rupestreC’est une écriture qui n’a ni frontière linguistique ou géographique, ni nationalité, ni couleur de peau car elle parle à tout le monde à travers la vibration de l’âme. Elle est le témoin de la vie de chaque étape dans la longue marche humaine. Elle raconte en même temps les besoins, les émotions et les appréhensions d’une époque.

Guernica de Pablo Picasso

Guernica de Pablo Picasso

Grâce à Jean Marc Delair sur fesse bouc, T-Bear a découvert une jeune et remarquable artiste qui manifeste bien les angoisses et les espoirs de la jeunesse d’aujourd’hui à travers ses peintures numériques.

Yumeei Wenqin Yan

Yuumei Wenqing Yan

Yuumei Wenqing Yan est née le 11 mai 1990 au Sichuan en Chine. Le divorce de ses parents en 1999 a un très fort impact sur elle car elle doit suivre sa mère aux États Unis. À l’âge de 9 ans, la déchirure; changement radical de langue, de culture et d’environnement.

Cette peinture reflète aussi le coeur brisé de la petite Wenqin Yan par le grand chamboulement de sa vie - Wenqin Yan Yuumei

Cette peinture reflète aussi le coeur brisé de la petite Wenqing Yan par le grand chamboulement de sa vie – Wenqing Yan Yuumei

En 2008, à 18 ans, elle est acceptée en art dans la très sélective université de Berkeley en Californie. Elle reçoit le prestigieux diplôme de maîtrise avec mention majeure.

Solitude et désespoir de l'artiste dans un monde dévasté - Yuumei Wenqin Yan

Solitude et désespoir de l’artiste dans un monde dévasté – Yuumei Wenqing Yan

Les peintures que T-Bear partage avec vous l’ont beaucoup touché et sensibilisé. Elles sont imprégnées par la hantise et le désespoir de toute notre jeunesse devant la destruction systématique de la nature et des animaux …

Combien de temps reste-t-il à la faune avant d'être éradiquée ? - Yuumei Wenqin Yan

Combien de temps reste-t-il à la faune avant d’être éradiquée ? – Yuumei Wenqing Yan

à cause d’une civilisation purement matérialiste, uniquement motivée par l’appât du gain immédiat sans penser au lendemain qui vient toujours un peu trop vite…

Noir, noir est devenu le coeur - Yuumei Wenquin Yan

Noir, noir est devenu le coeur – Yuumei Wenqing Yan

et qui compromet à jamais l’avenir des générations futures. Après moi le déluge… empoisonné.

Après moi le déluge - Yuumei Wenqin Yan

Après moi le déluge – Yuumei Wenqing Yan

La génération montante représentera-t-elle l’espoir d’un renouveau malgré tant de mauvaises habitudes prises et d’exemples de gaspillage…

Yuumei Wenkin Yan

Yuumei Wenqing Yan

et l’oppression par ceux qui détiennent le pouvoir au profit d’une poignée qui s’enrichit indûment au détriment de l’avenir, contre celles et ceux qui les contestent et veulent survivre. 

Liberté - Yuumei Wenqin Yan

Liberté – Yuumei Wenqing Yan

Espoir malgré tout chez cette jeune peintre d’un possible Paradis Terrestre où, dans une reprise de conscience, l’humanité arrivera à surmonter sa haine de vivre pour éviter l’inéluctable.

Yuumei Wenqin Yan

Yuumei Wenqing Yan

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui: : Polluer plus pour gagner plus.

 

   

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans L'ART DANS TOUS SES ÉTATS, Peintures et sculptures. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’expression universelle

  1. Waouhhh, elle a un talent fou cette petite Chinoise. Dire que j’aime toutes ses oeuvres non mais je reconnais son talent.
    Bon après-midi avec un bon thé et un petit gâteau.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s