Le cheval, le coq et le fermier

Il était une fois dans une ferme un vieux cheval qui se mourrait de chagrin. Son ami le chien qu’il avait vu naître venait d’être euthanasié à cause de son âge. La vie des chiens est 2 fois plus courte que celle des chevaux, mais les animaux n’ont pas une notion très nette de la longévité. cheval-chien-jouent-ensembleN’ayant plus d’appétit ni goût pour la vie, le cheval devint neurasthénique et ses forces peu à peu l’abandonnèrent. Tellement qu’un matin il n’arriva plus à se relever. Le fermier aimait son vieux compagnon de labour. Il appela le vétérinaire même si ça coûtait cher. Après l’avoir bien examiné, l’homme de science dit au fermier que le cheval était probablement en train de mourir de vieillesse, même s’il n’en avait pas tout à fait l’âge. cheval-islandais-du-lac-myvatnSon verdict tomba comme une hache : si dans 3 jours l’animal n’arrivait toujours pas à se relever, il vaudrait mieux l’euthanasier par compassion. Le fermier était tout triste mais résigné à épargner des souffrances à son camarade de travail, comme il l’avait fait pour le chien. 

coq chevalLe coq de l’écurie avait tout entendu. Il connaissait la véritable cause du problème de son copain le cheval et ne voulait pas le perdre lui aussi. Il lui cria à l’oreille : à quoi servent tes larmes, elles ne feront pas revenir à la vie notre ami. Et si tu ne te relèves pas d’ici 3 jours, ils vont te tuer toi aussi et moi je vais rester tout seul. Allez, fait un effort, lève-toi ! cheval mourantÉmu par tant d’amitié, le cheval essaya mais en vain. Alors le coq emplit son bec d’avoine et reversa la becquée devant son ami pour qu’il reprenne des forces, et il recommença tant et tant de fois que son dévouement décida le cheval à grignoter quelques bouchées. Le deuxième jour, le coq n’arrêta pas d’apporter des graines et de s’égosiller pour encourager son compère à les avaler. article_coqAu matin du 3e jour, juste avant que le fermier n’arrive, le coq tout en piaillant se mit à donner des coups de bec violents sur la croupe du cheval qui de peine et de misère arriva à se redresser.  cheval deboutQuand le fermier ouvrit la porte de l’écurie et qu’il vit son cheval debout, il se mit à danser de joie en criant à sa femme : LE CHEVAL EST GUÉRI, LE CHEVAL EST GUÉRI ! Je n’ai plus besoin de le tuer !

Et le coq chanta de sa plus belle voix son bonheur d’avoir sauvé la vie à son ami…Le_coq_chante

Alors le fermier ajouta :

Pour fêter ça, JE VAIS TORDRE LE COU à ce maudit coq qui me casse les oreilles depuis 3  jours. On en fera un bon coq au vin.

coq-vin-rouge-410

Pour tant de gens, il n’y a que l’apparence qui compte. On juge et condamne sur des à priori sans chercher à comprendre les vrais motifs. 

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui : Le bâillon.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans CONTES FAFERLUS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le cheval, le coq et le fermier

  1. Oh ! pauvre coq ! c’est horrible ! le cheval va refaire une déprime et … il va y passer lui aussi !.
    Après une journée calme et au chaud, soirée calme et au chaud ! Ah demain, dernier jour de « travail » avant 2 semaines de vacances qui se passeront à la maiso avec des promenades aux alentours selon le temps.
    Bon après-midi .

    J'aime

  2. tbearbourges dit :

    Bonne fin de semaine et bonnes semaines de vacances.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s