Se tirer une balle dans le pied

Comme T-Bear vous l’a dit jeudi, le dernier épisode de « Et la mort partit en vacances » a disparu corps et liens dans les limbes de l’informatique sans laisser de trace. Hélas, il n’a pas pu finir de le ré écrire comme il l’avait promis, son écriture s’égarant vers d’autres voies sur le sujet. Il prévoit quand-même le retour salvateur de la mort dès lundi.

thumb-x480-1424962482En attendant, il aborde un sujet qui le touche et le bouleverse particulièrement, celui de la destruction bête et méchante du patrimoine artistique de l’humanité.

Adolescent - Ron Mueck

Adolescent – Ron Mueck

l’Art dans tous ses états est ce que l’humanité produit de meilleur, la transcendance de l’âme à travers la beauté, la langue universelle. Tout être vivant est mortel. Et pourtant, c’est à travers son oeuvre que l’artiste, en principe atteint l’immortalité.

L'art de peindre - Ver Meer

L’art de peindre – Ver Meer

Chacune d’elle est donc particulièrement précieuse et devrait être préservée pour être admirée de génération en génération.

Musique - Grace Bahlis Fleyfel

Musique – Grace Bahlis Fleyfel

Malheureusement, face à sa créativité, il y a la face malfaisante de l’humanité. Au nom du fanatisme de toutes provenances, au nom des religions comme de la laïcité, son côté maléfique s’acharne à détruire cette quintessence du génie humain.

les 4 cavaliers de l'apocalypse - Hazoo

les 4 cavaliers de l’apocalypse – Hazoo

En ce moment, ce sont les adeptes de l’État Islamique qui vandalisent des merveilles ayant résisté pourtant à plusieurs millénaires. Ils ne sont hélas ni les premiers ni les derniers. T-Bear vous invite à lire à ce sujet un court article paru dans le magasine en ligne d’histoire Herodote.net. André Larané y dresse un aperçu succinct de la destruction de notre patrimoine artistique à travers les époques jusqu’à nos jours. Il oublie cependant le pillage du musée de Bagdad au moment de la prise de cette ville en 2003 par l’armée américaine en 2013. i-blogCelle-ci et leurs alliés, ont laissé pendant 3 jours ce musée de Bagdad se faire PILLER impunément sans l’empêcher. Ce fut un désastre aussi pernicieux que celui du pillage d’oeuvres d’art par les Nazis dans les pays conquis. Des milliers d’oeuvres ont ainsi disparu à cause d’eux… Pour ne pas rester sur une note aussi consternante en cette veille d’une fin de semaine, T-Bear vous propose de ré entendre « One love » ce chant d’espoir de Bob Marley.

Il est interprété ici simultanément par des artistes du monde grâce à la fondation Playing for change qui a pour but de rassembler toutes les ethnies, toutes les cultures par l’art et principalement la musique.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre  aujourd’hui : La masse de destruction ne suffit pas

   

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans L'ART DANS TOUS SES ÉTATS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Se tirer une balle dans le pied

  1. Hélas, c’est horrible, je suis bien d’accord avec vous. Le fanatisme a été de tous temps la cause de destruction de tout sans distinction.
    Journée plus fraiche, plus humide mais bon, nous sommes toujours en hiver, dans la région, il ne faut pas nous plaindre.
    Passez un bon après-midi, je file regarder la télé et ….ensuite faire dodo.

    J'aime

  2. tbearbourges dit :

    Le joli rredoux du début de semaine na pas duré ici non plus. Mais il a permis de dégager les rues de la neige et de la glace. Hélas, à partir de cette nuit et jusqu’à dimanche, on va avoir de la neige. Petite bordée cependant, juste 15 à 20 cm. De quoi permettre à T-Bear de fignoler la fin de son feuilleton.
    En attendant, vous allez retrouver le T-Bear Russe avec l’ineffable Masha.
    Bonne nuit

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s