Slurp ! Miam miam : beer butt chicken

En l’an 2000 en Floride à Mexico-Beach, Terry et Paméla les amis Américain de T-Bear l’ont initié pour la première fois au « beer-butt-chicken » et il a trouvé l’idée intéressante. Évidemment il a transformé la trop simple recette initiale à son goût et à sa manière. Pourquoi faire simplement ce qu’on peut compliquer à souhait, mais c’est tellement meilleur!!! beer.butt.chicken.loweringPour ceux qui n’entendent point l’anglais, « beer » (prononcez bir) veut dire bière; butt (prononcer bot) dans son sens correct veut dire bout et « cul » dans son sens trivial comme ici; chicken = poulet. Certains puristes américains ayant trouvé le terme « butt » trop obscène l’ont remplacé par « can » qui veut dire canette. Ainsi vous pourrez l’appeler à votre choix « beer-butt-chicken » en gloussant ou plus dignement « beer-can-chicken » devant vos invités épatés ou poulet grillé sur canette de bière si vous êtes irréductiblement allergique à l’anglais. Donc le principe fondamental est d’empaler un poulet acheté chez votre marchand (et pas un poulet vivant évidemment) sur une canette de bière pour le faire cuire au BBQ ou au four les jours de pluie.

Beer-butt-chicken au four

Beer-butt-chicken au four

support à  Beer-butt-chicken

support à Beer-butt-chicken

Mais si vous l’enfournez, n’oubliez pas de mettre un contenant en dessous pour récupérer les graisses sous peine de transformer toute votre maison en BBQ. La recette d’origine est assez primaire pour que n’importe quel homme puisse la réussir après avoir goûté un certain nombre de bière avant d’établir son choix (les américains disent que la 13e est habituellement la bonne). BeerCanChickenHolder001Le beer-butt-chicken est devenu si populaire en Amérique du Nord qu’il se vend maintenant dans toutes les quincailleries et supermarchés un support métallique pour éviter que le poulet en état d’ébriété avancée ne bascule. Support-poulet-pour-cuisson-la-bireSi vous n’en trouvez pas en France, c’est très facile à fabriquer avec de la « broche à foin » (gros fil-de-fer); mais normalement le poulet assis se tient très bien tout seul sans autre artifice.  Cliquez tout d’abord sur la traduction de la recette originale « poulet grillé sur canette de bière« . Pour les ceusses qui veulent donner plus de goût à leur cuisine, voici les ingrédients que T-Bear y ajoute. La préparation étant à peu près la même.

Ingrédients  supplémentaires :

  • 1 petite tête d’ail en lieu et place de la poudre d’ail traditionnelle
  • 1 échalote française en lieu et place de la poudre d’oignon
  • estragon, thym et romarin séchés (au moins 5 à 8 g de chacune de ces herbes)
  • quelques olives vertes
  • 1 ou 2 citron(s) vert ou « lime » suivant les besoins

Préparation supplémentaire :

Dans un bol mélanger les herbes et (cliquez  ☛) « le sel à frotter » de la recette avec le jus du citron, réservez une pulpe. Dans son sel à frotter T-Bear n’emploie ni sel hickory, ni poudre d’ail et d’oignon ni piment de Cayenne. Il les remplace par du gingembre frais râpé ou sec moulu dans les mêmes proportions et les graines de céleri par des graines de fenouil et de coriandre. Rajouter au besoin du jus de citron pour que le mélange devienne comme une pâte onctueuse. Laisser reposer le mélange 10mn avant d’en frotter énergiquement le poulet à l’intérieur comme à l’extérieur et si possible sous la peau. Enfoncez les olives puis l’échalote puis la pulpe de citron dans le poulet jusqu’au cou et coincez le tout avec la tête d’ail. Empalez bien à fond le poulet sur la canette suivant les instructions. Pour la cuisson indirecte et la technique de fumage (papillote de la recette) cliquez sur le lien  ☛ « Barbecue, mode de cuisson« .

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre 

aujourd’hui : des trottoirs chauffants à Montréal ?

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans SLURP ! MIAMIAM. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Slurp ! Miam miam : beer butt chicken

  1. Hummmm pôvre poulet ! drôle de façon de finir sa vie …. mais bon avec une bonne bière .. c’est mieux que rien …:)
    Après une découverte d’un tout petit café anglais, ses scones et ses crumpets, après-midi tranquille, il y avait trop de monde pour dépenser des sous dans les magasins … tant mieux !
    Demain samedi après-midi, travail gr..gr.. oui, la mairie accueille ses nouveaux habitants et notre association se doit d’y participer. Donc mairie et puis visite de la ville en bus, retour à la mairie, petit speech du maire, de ma pomme et … enfin, moment de convivialité composé de liquides et petits gâteaux et ..? à la maison ouffffffffff.
    Bon vendredi après-midi

    J'aime

  2. tbearbourges dit :

    En Normandie, vous pourriez essayer du cidre 🙂
    Comme vous le verrez sur mon blog, j’ai décidé de me reposer les fins de semaine et mon patron a accepté 🙂
    Bonne fin de semaine et à lundi

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s