Les bateliers de la vodka : l’éternel retour.

Dernier des oiseaux migrateurs à annoncer la plénitude du printemps à l’île-des-Moulins : LES BATELIERS DE LA VODKA.

photo T-Bear

photo T-Bear

Du moins c’est comme ça que T-Bear les a surnommés, ce qui lui vaut de leur part un petit rire condescendant. Bien gentil le T-Bear, mais parfois un peu… niaiseux, dirons-nous pour rester poli. Car de la vodka point ils n’en boivent.

Les bateliers de la vodka... moins Gilles - T-Bear

Les bateliers de la vodka… moins Gilles – T-Bear

Habituellement ils sont 5 hommes plus Madame. Manquait cependant notre ami Gilles Coriveau retenu pour érection… d’une cabane, d’après les on-dits. Avec le beau temps chaud de cette fin de semaine des patriotes, leur retour est en avance de presque 2 semaines sur l’année dernière.

C'était il y a à peine une semaine - T-Bear

C’était il y a à peine une semaine – T-Bear

D’ailleurs, la végétation aussi se dépêche cette année. Encore en bourgeons à peine éclatés la semaine dernière, les arbres sont dans leurs feuilles, avec 2 semaines d’avance sur l’an passé.

Le muguet en fleur avec 15 jours d'avance T-Bear

Le muguet en fleur avec 15 jours d’avance T-Bear

Contrairement à la France, le muguet ne fleurit que début juin dans la région de Montréal. Et regardez, voici leurs fleurs vaillantes et sonnantes en ce beau 18 mai. Quand on pense que la dernière tempête date d’il y a un peu plus d’un mois… La nature alors affichait 3 semaines de retard sur la normale et voici qu’elle a plus que rattrapé, elle a 2 semaines d’avance.

Et voici en arrière fond les arbres définitivement dans leurs feuilles comme ils le sont normalement en début juin - T-Bear

Et voici en arrière fond les arbres définitivement dans leurs feuilles comme ils le sont normalement en début juin – T-Bear

Le grandiose jet d’au du Genève de Terrebonne est sorti lui aussi de sa torpeur hivernale. La réapparition des petits bateaux procure toujours le même plaisir aux grands comme aux petits.

au plaisir des petits bateaux

au plaisir des petits bateaux

Grâce à eux, plus que printanier, l’Île a pris au pas de course une allure estivale précoce. On ne s’en plaindra surtout pas… pourvu que cela duuuure. 

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre 

aujourd’hui : Taxer le soleil.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans LA JÔSETTE DE L'ÎLE-DES-MOULINS. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Les bateliers de la vodka : l’éternel retour.

  1. Effectivement la vie reprend sur et près du lac et même dans avec le jet d’eau qui fa

    J'aime

    • qui fait concurrence à celui de Genève.
      Hummmmmmmm j’ai encore du faire une fausse manoeuvre, je vous prie de bien vouloir m’en excuser (je r’cause bien à c’t’heure !)
      Journée finie, chic, chic, je suis ko et je ne vais pas tarder à me couler sous la couette et me reposer.
      Attention aux coups de soleil, bon après-midi.

      J'aime

  2. tbearbourges dit :

    Ici, il fait 24° et ressenti 31° avec le facteur d’humidité. Résultat : de beaux orages. Mais dès cette nuit, la température va chuter à 9° et +18° comme maximum mercredi, donc plus confortable.
    Bonne nuit après ce cours sur fesse bouc.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s