Foin du poulet inconnu.

L’histoire pourrait vous paraître compliquée si T-Bear ne retournait aux sources. T-Bear va essayer d’être simple quoique ça ne soit pas tout à fait dans sa nature. Il y a 3 ans, sa petite fille Charlotte recevait en cadeau un chat qu’elle nomma Caramel puisque le principal de son pelage est de cette couleur.

Caramel - T-Bear

Caramel – T-Bear

Malheureusement, on s’aperçut vite que son frère Rohan est fortement allergique aux chats bien qu’il les aime beaucoup. Il fallut donc se séparer de Caramel à la grande douleur de Charlotte. Heureusement, son frère aîné Raphaël s’installait en appartement et il récupéra le minet. Raphaël travaille dans une équipe cinématographique et il a un tournage à faire pendant presque 2 mois dans le nord du Québec, à Matagami porte de la Baie James, là où naissait il y a 43 ans le troisième et dernier fils de T-Bear.

Photo prise le 22 mai 2015 à Matagami pendant le tournage par Raphaël

Photo prise le 22 mai 2015 à Matagami pendant le tournage par Raphaël

Que faire du chat pendant son absence ? Par défaut, en désespoir de cause et pour ne pas voir pleurer sa petite fille, T-Bear récupéra le matou, bien que l’espèce féline ne soit pas la préférée et de loin de T-Bear, y compris les lions pour lesquels cependant il éprouve un certain respect en contact rapproché.

Un chat saute partout, sans respect pour votre intimité - T-Bear

Un chat saute partout, sans respect pour votre intimité – T-Bear

T-Bear reproche aux minous de sauter partout, de faire leurs griffes sur vos tapis, meubles et vêtements, d’être d’un égoïsme et d’une hypocrisie farouche. Pour compléter ce succinct et non limitatif tour d’opinion de T-Bear sur ces bestioles, vous pouvez lire le billet intitulé « Calamity Miaou » que T-Bear a fait paraître dans son blog. 

photo T-Bear

photo T-Bear

Par contre T-Bear doit reconnaître que malgré les défauts physiques inhérents à son espèce, Caramel est vraiment un gentil chat sans les leurs perversions psychiques. Pas difficile à vivre et à nourrir, intelligent, sans malice ni rancune, pas voleur pour un sou et, ce qui est plutôt rare dans cette race, IL OBÉIT. Donc T-Bear est heureux de partager avec lui le temps qu’il faudra le gîte et le couvert.

Bon caractère de Caramel - photo de Charlotte

Bon caractère de Caramel – photo de Charlotte

Et c’est justement là que ce  très court préambule se termine et où l’histoire réelle commence. Caramel aime bien sentir et goûter les morceaux de nourriture que T-Bear partage avec lui. Évidemment le thon et les sardines sont ses préférés, mais il n’a pas non plus rechigné sur des mets plus épicés comme les brochettes souvlaki.

Charlotte et Caramel chez Grand-papa T-Bear - T-Bear

Charlotte et Caramel chez Grand-papa T-Bear – T-Bear

Vendredi dernier, par flemme de cuisiner, T-Bear s’est offert un poulet tout chaud et frais rôti à la rôtisserie du supermarché du coin. Naturellement il en a offert un morceau au minou… qui, après l’avoir dédaigneusement reniflé S’EST RETIRÉ AVEC DÉGOÛT. D’un petit miaulement et en secouant la tête, il a fait comprendre à T-Bear : foin des poulets inconnus. mange-les si tu veux te ruiner la santé, mais moi, je tiens trop à la mienne. T-Bear vous laisse interpréter et juger cette mise en garde d’un matou perspicace.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre 

aujourd’hui : surcouvage .

 

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Foin du poulet inconnu.

  1. Il a de la chance Caramel d avoir trouvé un bon nounours pour s occuper de lui. Il a l air sympa comme tout ce minou et puis, c’est une présence qui est bien agréable.
    Bon après-midi avec Caramel.

    J'aime

  2. tbearbourges dit :

    Merci. Je viens de transmettre votre commentaire à Caramel qui a aussitôt approuvé en fermant les yeux de volupté.
    Merci encore pour le lien Google+ avec vos belles photos dont certaines du Québec. Y êtes-vous allée plusieurs fois ?
    Gros rhume transmis par mes descendants.
    Heureusement qu’il fait relativement frais dans ma tanière, car il fait 33° dehors et avec le vent, on a l’impression d’être dans un sèche-linge.
    Bonne nuit

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s