Splash !!!

 

UNE SIRÈNE DANS MA PISCINE

 

montage T-Bear

montage T-Bear

Une sirène dans ma piscine

Et un minou qu’elle fascine.

J’ai cru en perdre la raison.

Elle est venue dans ma maison

Sans que je l’aie invitée

Au premier soir de l’été.

 

Toute la saison elle est restée

Des tonnes de poisson j’ai acheté

Et le minou s’est mis à miauler

Parce que lui aussi en voulait.

Me suis retrouvé vite fauché,

Il a bien fallu que j’aille pêcher.

 

 

Mais comme seul butin,

Je n’ai eu que menu fretin.

Pour les nourrir pendant l’été,

À la banque j’ai dû emprunter.

À l’automne tous deux s’en sont allé

En me laissant tout seul à chialer.

 

Elle reviendra à la prochaine saison,

Mais la banque aura pris ma maison.

Je laisserai un message sur la piscine

Pour lui indiquer où j’ai pris racine.

Car si son entretien me donne la migraine,

Je m’ennuie trop de ma petite sirène.

T-Bear 22/06/2015

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre 

aujourd’hui : les deux bras m’en tombent.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans poète, poète. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s