Mot de passe : COURAGE…

Il est un petit pays enrobé de montagnes qui est d’une superficie 40 fois plus petite que celle du Québec. Aucune mer ni océan ne vient lécher ses pieds, juste quelques lacs et un grand fleuve qui y prend sa source. Sa population (dont 23% d’immigrants) est équivalente en nombre à celle du Québec, soit environ 8 millions d’habitants. suisse (1)Ce minuscule pays partage depuis des siècles en toute harmonie 3 langues officielles et une 4e langue reconnue seulement. Il y a 800 ans qu’il a acquis son indépendance et il a construit la première république européenne sous la forme d’une confédération. Depuis près de 2 siècles, il se gouverne sans problème en démocratie semi-directe où le peuple est VRAIMENT SOUVERAIN. Contrairement au Québec et à la France, ce pays n’a pas de matières premières ni d’énergies fossiles. Il s’alimente partiellement en électricité par ses propres barrages hydrauliques et il est donc entièrement dépendant pour le reste de ses besoins sauf alimentaires. poyas2Il n’a pour toute richesse naturelle que… l’herbe qui nourrit ses vaches qui donnent du lait qui est transformé en fromages et qui est sa principale exportation. Et pourtant c’est le pays le plus riche d’Europe et probablement le plus solide financièrement du monde grâce à son système bancaire et à son industrie tertiaire. Et ce pays c’est :

LA SUISSE.

Si un pays lilliputien aussi dépourvu de richesses naturelles que la Suisse a été capable de devenir le pilier de l’économie mondiale, d’avoir établi une VRAIE démocratie avec le minimum de corruption et de gérer dans la paix 3 langues officielles, dites à T-Bear POURQUOI PAS NOUS, LES QUÉBÉCOIS ?

La différence de taille entre la Suisse et le Québec

La différence de taille entre la Suisse et le Québec

QU’EST-CE QUI NOUS MANQUE DONC POUR RÉALISER NOTRE INDÉPENDANCE ?

LA VOLONTÉ et surtout L’AUDACE.  

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre 

aujourd’hui : Apprendre le grec.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s