Le grand chambardement des saisons

Avec ce titre, vous allez croire que T-Bear va vous parler de changements climatiques et de la grande imposture du réchauffement de la planète… qui d’après les VRAIS scientifiques est plutôt la préparation à une nouvelle glaciation. Wooly_Mammoth_620x412Ben non, le doigt dans l’oeil jusqu’au coccyx en se grattant l’omoplate au passage. C’est un bouleversement bien plus visible, bien plus tangible, bien plus réel et tout à fait artificiel que T-Bear dénonce. Ce dimanche 2 août 2015, T-Bear est allé magasiner chez Costco, le géant Nord Américain de la distribution en gros ouverte au public et qui deviendra vraiment mondial quand leur premier magasin ouvrira ses portes bientôt en France. CostcoN’étant même pas encore parvenu au milieu de l’été, T-Bear espérait trouver quelque chose concernant les BBQ dans les rayons saisonniers. Surprise ! À part quelques soldes de meubles de jardin, TOUT ce qui concerne la période estivale avait DISPARU pour être remplacé par ?…

photo T-Bear le 2 août 2015

photo T-Bear le 2 août 2015

Face, toute l’épouvantable panoplie des horreurs de Halloween (31 octobre, dans 3 mois). Mieux encore, côté pile des rayonnages s’étalait déjà Noël et ses guidis enluminés… ANTICIPATION DE PLUS DE 5 MOIS.

photo T-Bear le 2 août 2015

photo T-Bear le 2 août 2015

Et dans 6 mois, quand nous ne penserons que sports d’hiver par -30°c, ces corrupteurs de saisons nous proposeront en compensation les oeufs de Pâques en étalant les bikinis estivaux. WOW, les pollueurs de l’instant ! Laissez-nous respirer l’air et savourer la chaleur de l’été si court par chez nous. Permettez-nous de jouir pleinement de nos vacances.

Vous, les mercantiles perturbateurs de saisons, souffrez que nous profitions du temps présent au lieu de nous catapulter arbitrairement dans un lointain futur pour nous mettre la tête à l’envers.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre 

aujourd’hui : Pourquoi ne laisse-t-on pas les migrants emprunter le tunnel pour traverser la Manche ?

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s