Slurp ! Miam miam : Pain perdu sans collier…

N’importe quoi T-Bear pour faire un jeu de mot. En fait, c’est une recette qui permet d’utiliser du pain rassis dans un dessert. Cette recette à l’origine a été mise en ligne dans le blog « Chez Maya« , mais T-Bear n’a pas pu s’empêcher de la changer un peu pour l’adapter à son goût. Voici donc :

379_f76e4d6c3daf2d8930db5d8e85146c04Pouding au pain, pommes et raisins

Ingrédients pour 8 personnes :

  • 2 pommes pelées, épépinées et coupées en dés
  • 1 poignées de raisins secs ramollis dans un peu de cidre (ou de vin blanc) doux 
  • 8 tranches de pain en morceaux
  • 15 ml de beurre fondu
  • 500 ml de lait
  • 125 g de fromage cottage (faisselle en France)
  • 3 gros oeufs
  • 25 g de cassonade ou 40 ml de sirop d’érable
  • un peu de cannelle en poudre

Préparation :

Préchauffez le four à 180:C.

Dans un poêlon faites dorer dans le beurre les dès de pomme saupoudrés de cannelle. Mélangez les pommes, les raisins et les 3/4 du pain avant de les répandre uniformément dans un moule de 20×20 cm que vous aurez légèrement beurré. Battez les oeufs avec le lait, le fromage blanc et la cassonade et versez ce mélange sur la préparation précédente. Répandez le reste du pain que vous aplatirez avec une cuillère ou une palette en l’enfonçant légèrement dans le mélange moelleux et cuisez au four de 40 à 50 minutes jusqu’à ce que tout soit bien pris.

Délicieux servi froid.

 

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans SLURP ! MIAMIAM. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s