Slurp ! Miam miam : latkes

Cette année, la fête hébraïque de Hanoucca se déroule du 6 au 14 décembre. Happy Hanukkah 4533-00014 - WinterEn l’honneur des amis de religion juive à T-Bear, il va partager avec vous la recette de latkes, ces délicieuses galettes d’oignon et pomme de terre qui sont un des plats traditionnels de cette fête. Peu importe votre religion ou que vous soyez libre penseur comme T-Bear, ces galettes font un très bon plat d’accompagnement pour n’importe quel repas.ecb54ddc77394afc

Latkes

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 6 pommes de terre moyennes fermes, pelées et râpées
  • 1 oignon moyen râpé
  • 60 g de farine
  • 50 g de ciboulette hachée
  • 3 oeufs battus en omelette
  • sel et poivre
  • Huile de cuisson

Préparation :

Éplucher et râpez grossièrement les pommes de terre dans un saladier, rincez-les et égouttez-les. essorez-les dans un torchon pour bien en extraire le liquide.
Épluchez et râpez l’oignon dans les pommes de terre. Ajoutez les œufs, la farine et le sel. Mélangez en pétrissant jusqu’à obtenir une pâte épaisse qui tombe lourdement de la cuillère.
Versez l’huile dans une poêle à frire (suffisamment pour avoir 2 cm d’huile au fond de votre poêle) et faites chauffer jusqu’à ce que l’huile soit bien chaude (une goutte du mélange lâchée dans l’huile doit grésiller). Versez une grosse cuillère de mélange par latkes (ne pas en faire trop en même temps pour ne pas faire tomber la température de l’huile). Faites frire des deux côtés jusqu’à ce que les galettes soient bien dorées. Égouttez sur du papier absorbant. Les garder au chaud dans le four pendant que vous continuez à faire frire le reste de la pâte.

BONNE FÊTE HANOUCCA

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans SLURP ! MIAMIAM. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s