C’est quoi MOI ?

T-Bear a profité du blizzard du 2 mars pour sauvegarder sur plusieurs médias d’enregistrement les photos de ses petits enfants. Au fil des images, il les voit mois après mois, anniversaires après anniversaires se transformer de la larve vagissante en enfant et maintenant en l’adolescente pour Charlotte. Il s’est souvenu d’une vidéo montrant justement la mutation d’un bébé en jeune-fille.

 Et puis, leur vie se poursuivra inexorablement programmée par leurs gènes comme le montre si bien en animation cette série de portraits.

A l’éternelle triple question toujours demeurée sans réponse : « Qui sommes-nous? D’où venons-nous? Où allons-nous? » je réponds : « En ce qui me concerne personnellement, je suis moi, je viens de chez moi et j’y retourne ».
(Pierre Dac)

Comme souvent derrière la bouffonnerie de Pierre Dac, se cache beaucoup de philosophie. « Je suis moi ». Évidence ?

Bébé T-Bear

Bébé T-Bear

Du bébé souriant à la vie au vieux nounours de bientôt 76 ans, qu’est-ce que le Moi pour T-Bear ? L’enfant qu’il fut ou le vieillard qu’il est présentement ? Ou toute une même personnalité qui évolue depuis sa naissance et qui ne s’arrêtera qu’à son dernier souffle ?

T-Bear à Noël 2015 - photo Charlotte

T-Bear à Noël 2015 – photo Charlotte

Alors le MOI serait-il une évolution d’un individu distinct bien qu’englouti dans la masse ? Et pourtant T-Bear est bien obligé de constater que son être physique n’évolue pas de la même façon que son esprit. Alors que la programmation génétique de son corps le fait décliner inexorablement, inversement son esprit continue à s’enrichir chaque jour au fil des nouvelles expériences et des pensées que celles-ci suscitent en lui. Alors, dans cette dichotomie, où se situe le MOI ?

T-Bear tournant le dos à son avenir - photo Madeleine Cardin

T-Bear tournant le dos à son avenir – photo Madeleine Cardin

Mêmes points d’interrogation pour « Je viens de chez-moi et j’y retourne« . Sur cette planète, T-Bear a habité durablement sur 3 continents plusieurs endroits qu’il a CRU sincèrement être « mon chez-moi ». Où il a demeuré de corps et d’esprit conjointement. Ce « chez-moi » n’est donc pas fixe. Il évolue depuis son lieu de naissance jusqu’à  sa dernière demeure. Ce cimetière où la machine charnelle se dissout. Où la matière retourne inexorablement à la matière. 8022Mais si le corps reste tangible à travers la dépouille, ce terme même signifie-t-il qu’un cadavre est DÉPOUILLÉ de « L’ESPRIT » qui l’habitait ? Cette partie du MOI qui n’évoluait pas de la même façon que la chair comme T-Bear l’a constaté plus haut ? Mais où donc s’en serait-il allé ? Cher monsieur Dac, vous qui nous avez quitté, auriez-vous la gentillesse de nous dire ce qu’est devenu votre MOI dépouillé et dans quel « chez-moi » habite-t-il ?

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre 

aujourd’hui : L’éléphant Trump énormément

 

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s