Elles arrivent !!!

Jacques, l’ami de T-Bear depuis 44 ans, l’avait prévenu vendredi du passage de grands voiliers d’oies au dessus de leurs têtes près du lac d’Oka.

Les oies, le retour - photo d'archives

Les oies, le retour – photo d’archives

Et T-Bear a pu le constater de visu samedi 12 mars en allant faire un petit tour à l’Île-des-Moulins : elles arrivent !!! Qu’est-ce que ça remonte le moral d’entendre cacarder ces chères outardes !!! 

photo T-Bear

photo T-Bear

À l’aller comme au retour, il a pu constater aussi qu’un grand nombre de poules avaient creusé leurs nids dans les chaussées. Un de ses pneus  a même poussé un soupir de douleur avant de s’essouffler en guise de protestation. Enfin des signes incontestables de l’approche des beaux jours. nids de pouleMais attention, bien que l’heure ait arbitrairement changé et que le soleil ait plombé la région en cette fin de semaine sous une température caniculaire de… +8°C… si si si… outardes et poules (nids) ne font pas le printemps. Elles n’en sont que l’avant-garde. C’est uniquement quand le voisin de T-Bear démontera son abri d’hiver pour auto et quand le propriétaire du logement à T-Bear commencera à troquer ses pneus d’hiver pour ceux d’été que T-Bear ne craindra plus les retours intempestifs de l’hiver. abris-dautoEt même ces activités humaines ne sont pas hors de tout doute. Comme tout bon ours qui se respecte, T-Bear se fout éperdument des savants calculs astronomiques et des calendriers des humains. Son flair et son épiderme restent les moyens les plus naturels et les meilleurs pour déterminer les saisons.

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre 

aujourd’hui : nids d’autruche.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans Québec, mes amours. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Elles arrivent !!!

  1. Ping : Aubade au printemps | Tbear Blog

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s