Aubade au printemps

Suite à son billet « elles arrivent » du 13 mars dernier, un cousin (humain) de T-Bear lui a envoyé cette magnifique chanson de Félix Leclerc pourtant peu connue. Elle méritait de se faire entendre sur Youtube.

Photo T-Bear prise le 19 mars 2016

Photo T-Bear prise le 19 mars 2016

Comme on est au premier jour du printemps 2016, T-Bear la partage avec vous. Voici donc « passage de l’outarde« 

Passage de l’outarde

Passage de l’Outarde en mai qui file vers le Nord

Plus qu’une main de femme fait frissonner mon corps

Mes ailes fatiguées ne peuvent pas la suivre

Sans île dans l’azur plus de raison de vivre

Qu’ai-je fait, qu’ai-je dit durant tous ces hivers

L’oreille sur ma porte attendant une venue?

La porte s’est ouverte dans un éclat de rire

Et à l’oiseau en cage une île est apparue

Depuis bien des matins je t’apprends la marée

Le semence du grain et la fin des gelées

Mais toi riant tout plein tu m’apprends que la joie

Tu la portes en ton sein et que l’auteur c’est moi

Passage de l’Outarde revenant de bien loin

Elle fuit la poudrerie avec tous ses poussins

Dans mon jardin d’automne debout cabrant les reins

Je lui montre ma vie au bout de mes deux poings

Félix Leclerc

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre 

aujourd’hui : Les Trumpettes de la foire.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans Musique et paroles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s