Créature d’un jour

T-Bear a emprunté à l’empereur philosophe Marc-Aurèle le titre de ce poème. T-Bear ne le site pas par pédanterie mais pour ne pas s’approprier cette réflexion dans « pensées pour moi-même » : Nous sommes tous créatures d’un jour et celui qui se souvient et l’objet du souvenir. Tout est éphémère… Bientôt tu auras oublié toutes choses et toutes choses t’auront oublié. Voici donc ce que ces paroles ont inspiré à T-Bear :alvéoles

Je suis une créature d’un jour

Je suis une créature d’un jour,

Issue d’une belle nuit d’amour.

J’ai commencé ma journée

Dès l’aube où je suis né.

De garderies en écoles,

La connaissance j’ai butiné

Tout au long de la matinée

Pour prendre  mon envol

Vers l’aveuglant soleil à son zénith

Avec au coeur l’illusion d’éternité,

La recherche de gloire et de réussite

Sans saisir que mon astre se délitait

Rendu au crépuscule je sens venir

Le temps d’archiver mes souvenirs

Voués ici bas à l’oubli pour l’éternité

Quand la nuit effacera ma vanité.

Ou peut-être suis-je une infime abeille

Qui au soir retourne nourrir le rucher

De sa récolte  du jour, avant de se coucher

Pour récupérer au repos du sommeil.

T-Bear 3/04/2016

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans poète, poète. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Créature d’un jour

  1. jtrenti@free.fr dit :

    Merci , j’adore ce poème

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s