Amitiés particulières

Les animaux en général ne sont pas racistes dans leurs amitiés même si parfois elles paraissent aussi incongrues comme celle-ci, car un chien n’est pas supposé faire ami ami avec des lapins, fussent-ils des lapereaux. chien lapinsEn sa folle jeunesse, T-Bear adopta un berger allemand prénommé Iago. Malgré son nom shakespearien, ce fut un chien dont la gentillesse et l’intelligence devinrent proverbiaux dans sa famille et même dans sa région où il devint la mascotte de l’équipe de foot (soccer). Un jour de marché public, l’attention de Iago fut attirée par un jeune oison femelle tristement installé à l’étroit dans une cage cubique en bois comme on en faisait à l’époque. Loin d’être effrayée, l’oie tendit son cou et les deux animaux se donnèrent la becquée. T-Bear attendri acheta l’oison qu’il nomma Augustine.

amitié aussi particulière entre un canard et un chat

amitié aussi particulière entre un canard et un chat

Pendant presque un an ils devinrent les meilleurs copains du monde, se repaissant dans la même gamelle et partageant la même niche en même temps que leurs jeux dans un grand jardin soigneusement clos. Hélas, Augustine devenue adulte fut mortellement frappée par une voiture en traversant la rue pour rejoindre T-Bear, alors que celui-ci avait mal fermé la barrière. Le pauvre Iago endura sa peine pendant au moins un mois. Et puis l’immense capacité de résilience des animaux reprit le dessus… 

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre 

aujourd’hui : Never Trump

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Amitiés particulières

  1. jtrenti@free.fr dit :

    Coucou Robert

    voilà

    Cybele en piece jointe gros becs

    Suzanne

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s