La joie de vivre

« Ô temps, suspends ton vol ! et vous, heures propices,
Suspendez votre cours !
Laissez-nous savourer les rapides délices
Des plus beaux de nos jours !… »

Qui ne se reconnaît pas dans ce cri du coeur de Julie Charles  que son  » tendre ami » Alphonse de Lamartine épanche dans son sublime poème « le lac ». Pourtant les deux premiers vers asticotent la pomme à T-Bear. A-t’on réellement besoin de supplier le temps de s’arrêter pour savourer les rapides délices des plus beaux de nos jours ? La partie ours de T-Bear s’y refuse.

par T-Bear

par T-Bear

En bon épicurien, au présent et sans se casser la tête, il préfère profiter de tous les petits et gros plaisirs que la vie prodigue à tous vents. Souvent bien plus d’ailleurs que les malheurs sur lesquels notre amour génétique du drame nous excite à nous étendre. Par masturbation mentale ou pour attirer l’attention. boulot-le-chatÀ vous, prisonniers du boulot, chômeurs angoissés ou retraités ruminant la TV en patientant la mort, en ce lundi matin T-Bear veut vous redonner le sourire. Il partage avec vous la joie de vivre de son cousin Baloo si bien rendue par l’immortel Walt Disney dans son frigo : il en faut peu pour être heureux

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre 

aujourd’hui : là est la question

 

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans Anime action. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s