remède à T-Bear

Et oui, on aspire tellement au printemps qu’on en oublie combien en même temps on aspire à pleins poumons toutes les choses mortes réduites en poussière par l’hiver. Les premières allergies ne peuvent être dues aux pollens, il n’y en a pas encore dans notre beau Québec vu que les arbres n’ont pas développé leurs bourgeons. Pourtant ça éternue et ça tousse à crève coeur (paraît que le coeur s’arrête à chaque éternuement). rhume_generalAlors T-Bear a ressorti pour son bien sa potion pulmonaire magique qu’il partage avec vous.

Potion magique contre les troubles respiratoires

Ingrédients :

  • 7 cuillères à soupe du miel de votre choix
  • 1 oignon rouge moyen (le plus curatif) coupé en petits morceaux
  • 1 grosse tranche de gingembre frais coupée en morceaux
  • 1 cuillère à café plus que remplie de thym séché ou 2 à 3 branches entières de thym frais
  • 1 1/2 litre d’eau
  • jus de 2 citrons jaunes

Préparation :

Dans une grosse casserole, en mélangeant constamment faites confire pendant quelques minutes l’oignon, le thym et les morceaux de gingembre dans le miel frémissant à feu doux. En touillant versez l’eau et le jus de citron. Portez l’ensemble à ébullition. Réduisez de 1/4 l’eau de la préparation et laisser refroidir. Filtrez le liquide dans un contenant avec couvercle. Gardez l’oignon confit pour agrémenter salades ou autres mets. Délicieux.

Posologie :

2 cuillères à soupe à prendre 3 fois par jour après les repas. Excellent aussi pour la digestion. Pas de contre indication et donc à renouveler à volonté.oignon-remede

T-Bear prévient les rhumes ou grippes en faisant tomber chaque soir avant de se coucher quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus et de camphre. Ainsi, même à son âge vénérable passe maintenant sans gros problème les changements de saison.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans À votre santé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s