Toute une vie

Toute une vie

vieille photo de moiÀ une goutte de semence je dois la vie.

Sourde et aveugle, sans pensée ni désir

autre que d’assurer à tout prix sa survie,

Elle fraya sa voie par une nuit de plaisir

Jusqu’à l’ovaire dans la nuit créatrice

De l’accueillante et profonde matrice.embryon
Alors, dans le ventre fécond de ma mère,

Ces riens et son sang ont fructifié ma chair,

Esquissé tous les plans du futur embryon,

Ouvert les fenêtres de ma tête en brouillon.

Et un jour, l’horloge de mon coeur battant

S’est mise simplement à égrainer le temps.

propre_chemin

Puis la douleur m’a arraché à la paix du néant

Pour me jeter aveuglé de lumière sur les chemins

Des joies, des peines et des choix dirigés du destin.

J’ai voyagé, appris, pensé, erré pour arriver céans

Où, ultime archiviste qui  altère ses souvenirs,

Paisible vieillard je regarde l’ultime repos venir.ages-de-la-vie

T-Bear 25/04/2016

N’oubliez pas de jeter un clin d’oeil aux insolences d’un T-Bear libre au pays de la poutine en cliquant sur le logo ci-contre 

aujourd’hui : bourrage de crâne

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans poète, poète. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s