cervelle d’oiseau

Cervelle d’oiseau. Les scientifiques sont de plus en plus épatés par l’intelligence du corbeau à tel point qu’ils la mette « au moins » à égalité avec celle des grands singes suivant l’article paru sous le titre « le corbeau est malin comme un singe » dans la revue Forum Science-Press/Médio, reprenant celui de National Geographic « Crows as cleaver as Great Apes, study says« . Tout d’abord voici une vidéo édifiante prise sur le vif montrant à quel point le corbeau s’est adapté au milieu urbain et avec quelle intelligence il s’en sert : Corbeau intelligent.  . OK, mais en quoi fait-il du corbeau l’égal des grands singes supposés être les plus intelligents après l’Homme ? Il y a beaucoup d’animaux qui se servent d’outils, comme par exemple la loutre de mer qui casse les coquilles de bivalves à l’aide de cailloux. Mais utiliser un outil pour aller chercher un autre outil, l’outil dit « cognitif » du second degré, n’était jusque là réservé qu’aux cerveaux considérés comme les plus évolués : le Primate et l’Homme suivant la théorie des grosses têtes dont T-Bear a parlé hier et de l’évolution. Or voici qu’une petite cervelle d’oiseau peut y arriver facilement. Du moins celle du corbeau dont les origines remontent peut-être aux dinosaures, en tout cas une espèce bien antérieure à celle des primates et de l’homme. Pour vous en convaincre, regardez ce teste organisé par une équipe de chercheurs : Expérience sur le corbeau. Mais bien plus encore, le corbeau est capable aussi de fabriquer ou de façonner ses propres outils. Dans cette vidéo, vous allez voir un corbeau essayer d’attraper sa nourriture avec un fil de fer droit. Quand il voit qu’il n’y arrive pas, il va « forger » un crochet en utilisant le rebord arrondi du plateau en plastique comme enclume. Regardez bien ça : corbeau intelligent. Plus fort encore, passons à l’outil cognitif du troisième degré; c’est à dire l’outil qui sert à trouver l’outil qui donne accès à des outils différents pour obtenir ce que l’on veut. Sans apprentissage, ce corbeau va se servir d’une brindille pour sortir 3 cailloux qui vont faire tomber le bâton assez long pour aller quérir le morceau de viande. Cette expérience est si récente qu’elle n’a pas été traduite en français, mais reste facile à comprendre à des intelligences supérieures comme les nôtres. Observez bien « Are crows the ultimate problem solvers?« .  Ça nous cloue le bec, hein ? Mais ne jetons pas aux poubelles la théorie de l’évolution comme le voudraient tant d’arriérés créationnistes aux États-Unis. Comme le disait si sagement Rabelais il y a plus de 500 ans : dans tout il faut tirer de l’os la substantifique moelle.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR, CHIANTIFIQUEMENT PARLANT. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s