La fête de mère nature

Longue fin de semaine de congé au Canada du samedi 21 au lundi 23 mai. VictoriaFrTLes anglophones y célèbrent la fête de la Reine Victoria morte depuis plus de 100 ans (¿⁇¿) alors que les francophones commémorent leurs martyrs en cette journée nationale des patriotes pendus par les Anglais il y a… 178 ans. 333804-plus-500-personnes-deplacees-pourEt voici que depuis 3 ans David Suzuki, un Québécois d’origine japonaise, a réussi à détourner les yeux et les esprits des deux communautés d’un passé triomphaliste ou vindicatif en les dirigeant au présent vers l’avenir. Du 20 au 23 mai se tiendront cette année les journées de la NATURE. banniere-FB-JLN-2016-20avrilEt elle a bien besoin d’être aimée notre pauvre Mère à tous, martyrisée à pognon-que-veux-tu par ses matricide enfants humains. Heureusement elle a encore de l’énergie, énergie du désespoir qui pourrait bien se retourner contre notre ingratitude en nous donnant la bonne fessée que nous méritons. hqdefaultCar, même si c’est une minorité qui fait tant de mal, l’acceptation tacite de la majorité nous rend tous complices des tortures qu’on inflige à notre Mère nourricière. T-Bear est apolitique. Il ne se veut ni vert (sauf de peur) ni bleu (sauf de froid) ni rouge (sauf de colère) ni blanc (sauf de rage) ni jaune (sauf quand il rit). Cependant, la neutralité politique ne doit pas rendre muet et passif devant l’absurdité qui menace la vie de nos descendants. En ces jours censés glorifier Mère Nature, T-Bear vous invite à regarder cette très belle vidéo interprétée par la très talentueuse actrice française Sophie Marceau : la nature parle.

À toutes ses lectrices et tous ses lecteurs qui sont d’accord, il demande de partager cette vidéo sur leurs réseaux sociaux. Bien sûr, ce ne sont que gouttes d’eau, mais c’est avec elle que se forment les océans.

Bonne longue fin de semaine aux Québécois(es) et aussi aux Canadien(ne)s.

  

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans Québec, mes amours. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s