Admirable.

T-Bear veut partager avec vous cette vidéo d’une ours polaire et de son petit dans un parc animalier: voici amazing (étonnant)

L’article parle d’instinct. C’est incontestable qu’il est là quand la mère saute dans l’eau au secours de son enfant. Mais il y a bien plus. La plupart des mères humaines aurait eu comme premier réflexe de crier ou d’engueuler le bébé bien que ce ne soit qu’un accident, même pas une étourderie de sa part. Cette agitation aurait eu pour effet de culpabiliser et de paniquer l’ourson tandis que au contraire la calme mais vigilante présence de maman ours le rassure. Comme beaucoup d’autres animaux, son instinct aurait dû la pousser à le prendre par la peau du cou pour le tirer hors de l’eau, ce qui aurait été plus simple pour elle mais aucunement formateur. Pour l’éduquer, elle se contente de mettre sa patte avant sous l’eau en guise de soutient, obligeant l’ourson à apprendre à se débrouiller tout seul. Dès que son rejeton a pris appui sur ses antérieurs, elle se retire sans l’aider davantage afin de le laisser seul terminer son apprentissage et reprendre confiance en lui. Selon T-Bear, ce n’est plus uniquement de l’instinct mais de l’intelligence. 

 

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Admirable.

  1. tbearbourges dit :

    Hein ces ours quand-même ! Et ces animaux considérés comme des objets par la loi sans intelligence ni sentiments… heureusement les temps et les mentalités changent.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s