Slurp miam miam : bouillon culte

Pour assurer sa guérison, Sara, la belle-fille à T-Bear, lui a préparé un délicieux potage aux légumes d’automne dont il demandera la recette pour la partager avec vous. Lui-même s’est préparé son bouillon culte à l’ail, aux oignons, au poulet et aux herbes pour massacrer les microbes.

1389859381-4a99zz7_55b69d497d328

Bouillon à l’ail, à l’oignon et au poulet.

Ingrédients :

  • 1 tête d’ail
  • 1 oignon rouge
  • 1 tranche de racine de gingembre
  • 2 à 3 clous de girofle
  • 1 bâtonnet de cannelle
  • du vermicelle à discrétion
  • 4 feuilles de sauge ou 1/4 de cuillère à café de sauge moulue
  • 2 à 3 brins de thym ou 1 cuillère à café de thym moulu
  • 1 feuille de laurier
  • 1 rondelle de citron
  • 1 litre d’eau
  • 1 cube de bouillon de poulet ou 1 cuillère à soupe de concentré
  • Poivre et ajustement de sel

Préparation :

Séparez et pelez les gousses d’ail. Hachez menu l’oignon rouge. Placez tout ça dans une casserole avec tous les ingrédients sauf le vermicelle et versez l’eau. Laissez bouillir environ 10 minutes. Filtrer pour un bouillon claire. T-Bear retire les gousses d’ail et l’oignon pour les remettre dans le bouillon. Il trouve ça meilleur. Ajoutez les vermicelles. Continuez la cuisson le temps indiqué sur le paquet de vermicelle. À consommer chaud sans modération.

Pour celles et ceux qui aiment les fruits de mer, on peut cuire des morceaux de filet de poisson ou des crevettes en même temps que le vermicelle.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans SLURP ! MIAMIAM. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s