Journal d’un Français arrivant au Québec

T-Bear s’étonnait un peu que la première neige puisse nous procurer tant de joie sachant tous les problèmes qu’elle va générer et accumuler pendant cinq longs mois ici au Québec. Et puis mardi matin en se promenant, il a vu un jeune chien tout fou jouer dans la neige comme un enfant. Voici une vidéo qui témoigne de cette folie.

Donc, il n’y a pas que notre espèce pour s’enivrer des premiers flocons. Quelle vieille mémoire ancestrale procure en nous cette ivresse très très passagère ? T-Bear a pensé à une nouvelle qu’il avait écrite en 2014 sur la saison hivernale racontée par un migrant Français (qui aurait pu tout aussi bien débarquer d’ailleurs). ImpressionIl faut dire qu’aucun étranger arrivant par 35°C en plein été habiter la fameuse « cabane au Canada » de ses rêves ne peut s’imaginer l’hiver Canadien. Vendredi 16 novembre 2016 il faisait au maximum 14° et 3 jours après la neige s’était installée sous une température de -8° avec le facteur éolien et ceci à Montréal la ville la moins froide du Québec.

Vue par la porte d'entrée de la tanière à T-Bear en juillet et en mars

Vue par la porte d’entrée de la tanière à T-Bear en juillet et en mars

 Voici le journal de bord d’un français qui s’est installé au Québec l’année dernière. T-Bear l’a trouvé dans une poubelle à recyclage près de chez lui (blague) :

– 12 août: Nous venons d’aménager dans les Laurentides au Canada…

chalet en bois rond
enfin, au Québec plus précisément. On vient d’acheter une superbe maison en bois d’un Français qui repart pour affaires en France. Une occasion extraordinaire ! La vraie cabane au Canada à 2 pas du lac et à quelques kilomètres des pentes de ski. Le rêve !!! Les Canadiens appellent ça un chalet. C’est très beau ici. Le lac est immense et les montagnes sont si majestueuses. lac LaurentidesOn nous avait dit qu’il faisait froid au Canada, quelle blague ! Il fait chaud. Trop chaud. Ah ! Que nous avons hâte de voir tout ça couvert de neige!

– 14 octobre: Québec est le plus bel endroit au monde.

Photo T-Bear

Photo T-Bear


Les feuilles des arbres ont pris toutes les teintes possibles de rouge, de jaune et d’orange. Nous sommes allés nous promener en montagne et nous avons vu des chevreuils. Quelles créatures gracieuses! Ce sont certainement les plus beaux animaux de la création. Cet endroit est un paradis. Je l’adore!

Photo Sara

Photo Sara

30 octobre : Halloween !!!

citrouilles Halloween

Alors que chez nous en France, c’est la Toussaint où les morts vont enterrer leurs morts, triste à mourir, ici c’est la fête. Tout le monde se déguise cette journée là, même au boulot. Très sympa et relaxe ! Moi je me suis travesti en gros bourdons et ma meuf en guêpe. On a tellement cartonné que nos collègues Québécois nous ont applaudi. C’est dingue hein !HalloweenEt après l’école, avec nos gosses costumés en sorcière et en monstre et leurs camarades de classe, nous avons fait le tour du village au porte à porte. Toutes les maisons étaient illuminées et décorées de citrouilles et de spectres. Les gosses ont reçu des tonnes de bonbon, de quoi passer l’hiver. Que c’est sympa ! Vraiment gentils hein, les Québécois. Ce n’est pas en France qu’on aurait reçu pareil accueil !

– 4 novembre: Les oies sauvages passent et c’est magique.

Photo T-Bear

Photo T-Bear

Par contre, la saison de la chasse au chevreuil commence. Je ne peux pas croire qu’on puisse vouloir tuer un si bel animal. J’espère qu’il neigera bientôt. J’aime tellement le Canada. Il semble qu’il faut dire Québec et pas Canada. Bon ben, si ça leur fait plaisir !

ragoût de chevreuil

ragoût de chevreuil

Notre voisin nous a fait goûter à un ragoût de chevreuil qu’il avait abattu. Nous ne savions pas si on devait se mettre en colère ou accepter. Mais c’était tellement de bon coeur de sa part… et puis de toute façon, il est mort le chevreuil. Finalement on a tout mangé. Un goût un peu fort mais c’est exquis, tout simplement exquis.

première neige

première neige

– 12 décembre: Il a enfin neigé hier soir. C’est pas trop tôt ! On est quand même venus au Canada pour ça. Nous nous sommes réveillés ce matin pour découvrir que tout était devenu blanc. On dirait une carte postale. Nous sommes sortis et nous avons déneigé les marches de l’entrée. bonhommes de neigePuis nous avons fait un combat de boules de neige (ici ils disent « balles’ de neige, comique) et quand le chasse-neige est passé, nous avons dû déneiger l’entrée à nouveau. Mais ça donne des muscles. Quel bel endroit. J’adore le Québec.

charrue– 18 décembre: De la neige à nouveau cette nuit. C’est merveilleux ! Ce coquin de chasse-neige nous a encore fait sa petite farce dans l’entrée. Mais ça ne fait rien, j’aime tellement vivre au Québec.

sapin de Noël neige– 25 décembre: Joyeux Noël! Il a neigé toute la nuit. Enfin un vrai Noël comme dans les contes de fée. La rue est toute illuminée, on a décoré nous aussi et c’est splendide de voir ça. 

Chasse_neige_APRR_(1)– 27 décembre: Il a encore neigé cette nuit. Bon, Noël est passé et il y a assez de neige pour le jour de l’an. Ça suffit maintenant. Tout va bien, mais nous commençons à être fatigués de pelleter, surtout que le conducteur du chasse-neige a l’air de faire exprès de passer chaque fois qu’on a fini de pelleter, putain ! Et il faut dégager l’ondin qu’il a laissé devant chez nous pour sortir la bagnole.

Suite et fin demain…..

 

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans Journal d'un Français. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Journal d’un Français arrivant au Québec

  1. Tout nouveau, tout beau, j attends la suite … Il y a bien un mais ….
    La maison me plait bien, les paysages, la végétation, la pureté de l’air, les animaux que nous ne voyons pas chez nous et l accueil des Québécois et la neige et ses plaisirs mais aussi ses désagréments.
    Bon après-midi.

    J'aime

  2. tbearbourges dit :

    Voilà, c’est le rêve de ma cabane au Canada… la réalité demain.
    On nous annonce de mardi après-midi à jeudi matin une tempête encore indéterminée dans la durée, la quantité et la qualité de ce qui va nous tomber dessus car c’est 2 systèmes qui se heurteront sur nos têtes. Une venant du Nord Est et l’autre plein ouest. Alors, neige avec parfois de la pluie verglaçant. Mais au moins il fera plus doux. -17° ce matin avec -13° en après-midi, mais heureusement avec peu de vent. Supportable.
    Bonne nuit et bon mardi

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s