La magie de Noël

Du temps où T-Bear était petit enfant, les bombes étaient ce qui nous tombait du ciel, ce n’était pas un cadeau. T-Bear a vécu son VRAI premier Noël alors qu’il vivait sa cinquième année dans un monde enfin pacifié. Même si les dinosaures avaient disparu depuis un certain temps. à cette époque là, les cadeaux n’étaient pas distribués à Noël mais le jour de l’an. noel-d-antanNoël était une fête religieuse où on s’assemblait autour de l’arbre illuminé avec des chandelles pour chanter des cantiques. Un adulte se tenait tout proche du sapin avec un éteignoir car il arrivait souvent qu’une goutte de résine s’enflamme en grésillant, ce qui était pour nous enfants le spectacle attendu. christmas-croonersEt puis un an après, la mode américaine du Père Noël est arrivée entourant l’arbre sacré des chansons païennes des « crooners » et de cadeaux. Au cours des décennies suivantes, Noël s’est laïcisé « au boute »pour devenir une grande fête commerciale avec la folie des achats de cadeaux. magie-de-noe%cc%88lEt malgré la multiplicité des Pères Noëls faisant le trottoir des villes et des centres d’achats, malgré le terrorisme, Noël reste quand-même la fête des lumières en début d’Hiver, mais avec une autre magie.  

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s