Les souhaits et résolutions de T-Bear

Souhaits et résolutions de T-Bear adressés à… à… à… ?¿¿?… finalement à lui-même, c’est le plus fiable pour lui.

ours prièreMétéo : (irréaliste) bon, maintenant que la parenté française est repartie bien épatée avec un ras le bol de la neige et du froid, faut que ça s’arrête. Plus un brin de neige d’ici le printemps avec une température voisine du point de congélation mais pas plus bas pour que la couche neigeuse actuelle se maintienne, avec tout plein de soleil flambant neuf pour l’illuminer de joie.

18 décembre 2016 : Rohan, Manon et Luc avec leur maman dans la neige jusqu'au cou

18 décembre 2016 : Rohan, Manon et Luc avec leur maman dans la neige jusqu’au cou

Santé : (se le souhaite) très très simple. T-Bear se portant à merveille, son voeux est POURVU QUE CELA DUUURE !

Amour : (très très réalisable, suffit de se laisser aller) de délicieux souvenirs à ruminer tout en douceur et sérénité, étendu et bien emmitouflé sur son fauteuil-canapé…

rendu septuagénaire, T-Bear avait voulu représenter une époque révolue... ce fut l'une de ses dernières peintures.

Rendu septuagénaire, T-Bear avait voulu représenter une époque révolue… 

Famille : (ambition) pouvoir voir le plus longtemps possible ses petits enfants croître en beauté, en talents et en sagesse. Sentir leurs parents et tous ceux qui lui sont chers s’épanouir dans la vie. (réalisable immédiatement) Leur être utile à tous et les rendre heureux

Ami(e)s : (réalisable immédiatement) poursuivre comme son ombre ces belles amitiés.

Patrie : (utopique mais réalisable) pouvoir enfin se libérer de cette vermine qui jusqu’à l’os nous digère sous prétexte de nous diriger. Voeux très pieux : paix dans le monde.

- À quelle sauce voulez -vous être mangé ?  - Mais on ne veut pas être  mangé. - C'est hors de question !

– À quelle sauce voulez-vous être mangés ?
– Mais on ne veut pas être mangé.
– C’est hors de question !

Climat : (utopique) le calme après la tempête.

Plaisir :  (résolution réalisable) se sublimer dans la beauté dans tous ses états.

Si tous ces souhaits se réalisent, 2017 sera une année de bonheur pour T-Bear… et par contrecoup pour les autres.

peinture de T-Bear

peinture de T-Bear

 Alors et seulement (faut bien rêver en couleur)

VIVE 2017 !!! 

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s