Comment passer de l’hiver au plein été en une seconde

En Amérique du Nord (sauf au Mexique. au Groenland et dans la province de Saskatchewan au Canada), nous passerons à l’heure dite d’été dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 mars… Yeeeh ! Bienvenue dans ce bel et bon étéT-Bear sortant de son hibernation

T-Bear sortant de son hibernation en entendant parler de l’heure d’été

…qui commence ici à Montréal par -21°C, ressenti – 32° à cause de l’humidité et du facteur vent. Avec quelques flocons en prime. Drôle d’été pas drôle du tout. Dimanche 12 mars, seul Galarneau notre Soleil aura le droit de faire 1h de plus de grasse matinée. 158

En attendant, il va falloir régler nos montres et toutes les mécaniques à vous donner l’heure à la maison, dans les transports, au travail et au téléphone… car si un bon Québécois comme T-Bear veut appeler sa famille en France ou en Australie, en plus des fuseaux horaires, il faudra qu’il tienne compte que EUX ne changent pas d’heure au même moment et vis et versa. Itou pour un pauvre voyageur qui prend aujourd’hui l’avion a Paris à l’heure d’hiver en plaine floraison printanière pour se retrouver à Montréal à l’heure d’été en pleine tempête de neige. C’est fou. Encore pire si ce voyageur doit parcourir le monde ce mois-ci car une partie considérable des habitants de la planète vit arbitrairement à l’heure qui convient le mieux à son gouvernement sans tenir compte des autres. Cette pagaille est-elle si nécessaire ? Pour en décider vous-même en connaissance de cause, T-Bear vous propose de regarder cette petite vidéo amateur mais très bien faite.

Au Québec 8700 personnes ont signé une pétition pour abroger le changement d’heure… elle a été immédiatement jetée à la poubelle par le gouvernement.

A propos tbearbourges

T-Bear est mon pseudonyme : T comme Tree (arbre en anglais) et Bear (ours en anglais). Pourquoi un pseudonyme en anglais pour un français ? L'ours (bear) est l'animal totem qu'un ami Cree, un peu chaman sur les bords, m'a donné alors que je travaillais en exploration pour le compte d'Hydroquébec dans le grand nord Québecois. Les Cree ne parlent qu'un dialecte algonquin et que l'anglais. Donc, Robert se transforma en Bear auprès d'eux d'où mon surnom totem Blackbear (ours noir) à cause de ma barbe et de ma grosse voix. De retour en France il y a quelques années, un mien petit neveu me surnomma Tibère en référence à la vedette ours d'un dessin animé qui passait à la TV en ce temps là. Le surnom m'est resté et je l'ai modifié pour y inclure Tree, l'arbre de la forêt tant aimée et mon totem en mémoire de mon ami Cree et de tous ceux que j'ai connu à Mistashibi, Vieux Comptoir, Fort Ruppert et à Matagami.
Cet article a été publié dans ÉLUCUBRATIONS À T-BEAR. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s