CAHIER DE PRESSE DE T-BEAR

Au cour de sa carrière, T-Bear a parfois intéressé des journalistes locaux. Au Québec, il a passé deux entrevues avec les journalistes du Cahier de la Baie James pour son travail sur la Caniapiscau et pour une exposition qu’il avait faite à Fontange en 1978. De retour à Montréal, ses activités de président régional à Laval pour le Parti Québécois puis d’organisateur de la campagne d’élection dans l’ancien comté de Verchère et de président régional adjoint de la Montérégies l’ont amené souvent à paraître dans les journaux sans jamais faire les manchettes heureusement. Son travail de directeur des communications au Collège Français l’a aussi entraîné à avoir des contacts cordiaux avec les journalistes. De tout ceci,  il ne lui reste plus rien. C’est grâce à l’informatique et plus particulièrement au télécopieur que T-Bear a pu établir un vrai cahier de presse pendant son séjour en Floride à Mexico Beach et en France sur ses activités de peintre. Voici ce qui lui reste des articles qui ont été écrits sur lui là bas, divisés en 2 pages et 3 sous page.

Floride

Graulhet

  1. Atelier
  2. UCAG
  3. FAR

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s